12142018Headline:

Insécurité: Une station-service, située aux 2 Plateaux, dans la commune de Cocody, a été la cible d’une attaque à main armée; Mais fort heureusement…

Dans la nuit du lundi 5 novembre 2018, une station-service, située sur la Rue des jardins, aux 2 Plateaux, dans la commune de Cocody, a été la cible d’une attaque à main armée. Mais fort heureusement…

En effet, cette nuit-là, selon nos sources, nous sommes aux alentours de 22h et à cette heure-là, aucune présence d’un client n’est constatée au sein de la station d’essence. Malheureusement, cette situation de calme total fait l’affaire d’un quidam, qui va donc entrée en jeu. De fait, alors que personne ne s’y attend, un homme en tenue militaire, le visage masqué par une cagoule et armé d’une kalachnikov, fait irruption dans la station.

A l’aide de son arme d’assaut, il maîtrise le vigile. Il tentait d’en faire de même avec les deux employés présents sur la piste, lorsqu’un scénario que ce malfaiteur n’avait certainement pas prévu survient. C’est que, comme s’ils s’étaient passé le mot, soudainement plusieurs automobilistes font leur entrée au sein de la station, en vue d’approvisionner leurs véhicules en carburant.

Les voyant, le malfrat en treillis lâche prise. Il décampe aussitôt et va s’enfoncer dans la broussaille qui jouxte l’endroit où il vient d’échouer dans l’attaque. Informés de ce qu’ils viennent à l’instant même de déjouer involontairement une attaque à main armée, les clients de la station sont complètement abasourdis.

Par ailleurs, on apprendra plus tard que c’est le deuxième assaut sans succès, que cet homme en tenue lançait sur la même station-service. La police informée, des agents des forces de l’ordre mènent en ce moment des investigations, en vue de choper ce bandit solitaire, afin de le mettre une bonne fois pour toutes, en « cage ».

Mais en attendant, la question que l’on se pose ici, c’est de savoir si l’auteur de ces attaques avortées, est un vrai militaire ? Ou alors, un ordinaire bandit qui voit en cette tenue militaire, un bon camouflage. En tout cas, l’enquête policière s’intéresse à tous ces aspects.

Madeleine TANOU

 

abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment