12052016Headline:

Nayanka Bell : Un divorce et 40 millions F Cfa à payer à la justice ivoirienne

Nayanka bell

Nayanka Bell a tous les soucis du monde en ce moment. En plus de son divorce qu’elle devra assumer, la chanteuse se voit aussi contrainte de payer un préjudice de 40 millions de F Cfa à la justice ivoirienne.

Même si physiquement Nayanka Bell respire la grande forme, toutefois la chanteuse est loin d’être vraiment heureuse tant dans son foyer qu’avec ses affaires. Le sort aura décidé de s’attaquer à l’auteure de la célèbre chanson « Iwassado ». Tout semble s’écrouler autour d’elle.

 

Invitée samedi dans l’émission « Carrefour Week-end » de Fréquence 2, Nayanka Bell a dévoilé un pan de sa vie sentimentale. Après 25 ans de mariage, Nayanka Bell envisage le divorce. Et ce non pas parce qu’elle a trouvé un autre amour mais plutôt parce qu’elle ne se sent pas assez soutenue par son époux dans les problèmes qu’elle vit.

« Je ne me sentais plus soutenue dans mon couple », déballe-t-elle sous le poids des questions des consultants de cette émission. À l’en croire, tous ses malheurs dans son couple sont arrivés à la suite de ses nombreux déboires avec la justice ivoirienne. En effet, avoue-t-elle, avoir acheté des parcelles de terre dans les années 90 dans son village à Agboville. Malheureusement, ces terres devant lui rapporter un retour sur investissement vont plutôt être la cause de tous ses malheurs avec la justice ivoirienne. N’ayant jamais pu avoir, malgré ses nombreuses démarches, les titres fonciers définitifs de ses propriétés, elle sera soumise constamment à des actes de vandalisme qui vont lui attirer tous ses ennuis judiciaires.

Constamment convoquée à la justice par d’autres personnes estimant être les détenteurs desdites parcelles, Nayanka Bell va gagner certains de ces procès mais se verra souvent contrainte de payer des dommages et intérêts allant jusqu’à 6 millions de F Cfa.

Toute cette énergie dépensée pour sauver coûte que coûte ses propriétés avec son corollaire de procès vont finir par lasser son époux qui va lui demander d’abandonner pour de bon ces terrains. Mais déterminée à prouver que ces parcelles lui reviennent de plein droit, Nayanka Bell n’entend pas les choses de cette oreille. Mieux, elle ne compte jamais baisser les bras même si elle doit laisser sa vie dans cette affaire. « Je n’abandonnerai jamais. Même s’il faut que je perde ma vie et mon époux, je me battrai », fait-elle savoir.

Sur la même affaire de parcelle de terre, Nayanka Bell s’est vue coller un autre procès. On lui demande de payer la somme de 40 millions de F Cfa comme dommages et intérêts. La chanteuse a réuni une pile de documents avec son conseil pour encore aller défendre son dossier.

 

Philip KLA

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment