02292020Headline:

Abdoulaye Ben Meité, Avocat au barreau d’Abidjan, député de Kani répond à Yasmina Ouégnin

« Autant je ne peux dénier à ces groupes parlementaires ce droit d’initiative de saisine de l’Assemblée nationale aux fins de suspension de détention et de poursuites engagées contre les députés concernés, de même mon estimée collègue Yasmina Ouégnin est malvenue à dénier au groupe parlementaire Rhdp le droit d’initiative de saisine du Bureau de l’Assemblée nationale aux fins de levée d’immunité de ces derniers dans le cadre d’une infraction constitutionnellement reprouvée telle l’atteinte à la sureté de l’Etat pour laquelle ces députés sont notamment inculpés.Ma chère collègue gagnerait à faire davantage preuve de cohérence intellectuelle, surtout que l’arrêté intervenu n’aggrave nullement, en pratique, le sort de ces députés, sauf si ces derniers avaient à cœur de s’agripper à l’institution parlementaire pour échapper à la poursuite et empêcher ainsi la manifestation de la vérité, ce qui, de mon point de vue, serait contraire à toute éthique parlementaire ; toute chose qui ne peut et ne doit être cautionnée par l’Assemblée nationale.»

AbidjanTV.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment