12052020Headline:

« C’est un coup dur pour la Côte d’Ivoire, pour le RHDP » (Bictogo)

La décision du président ivoirien Alassane Ouattara de ne pas être candidat à la présidentielle d’octobre est « un coup dur » pour sa formation politique, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) qui « doit se donner les moyens de revoir sa stratégie » sans lui, a réagi jeudi à Yamoussoukro le directeur exécutif du parti, Adama Bictogo, face à la presse.

« C’est un coup dur pour la Côte d’Ivoire, pour le RHDP (qui) doit se donner les moyens de revoir sa démarche, sa stratégie sans le général, sans le capitaine », a dit M. Bictogo, après l’annonce de la décision de M. Ouattara de « ne pas être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre et de transférer le pouvoir à une jeune génération », devant le Parlement.

Le directeur exécutif du parti présidentiel a salué un « discours historique » au cours duquel il dit avoir « reconnu Félix Houphouët-Boigny, Nelson Mandela, Martin Luther King », car le chef de l’Etat « croit en la chaîne des générations, la conjugaison des compétences pour une Côte d’Ivoire forte de sa diversité ».

« Nous sommes sans voix parce que le président Alassane Ouattara a été pour nous le condensé de nos peines, de nos joies. Aujourd’hui, pour moi qui ai été à ses côtés depuis 26 ans, c’est une partie de ma vie qui s’en va », a poursuivi Adama Bictogo, estimant que les Ivoiriens ont « un devoir de reconnaissance envers ce grand homme qui vient de porter la Côte d’Ivoire au niveau du concert des nations ».

M. Ouattara, qui s’est dit « fier de toutes (les) belles performances » réalisées sous sa gouvernance, a exprimé son souhait de « donner la possibilité à des Ivoiriens plus jeunes de poursuivre l’œuvre de modernisation (du) pays et d’assurer les conditions d’une passation de pouvoir d’un président démocratiquement élu à un autre, pour la première fois dans l’histoire » de la Côte d’Ivoire.

Après avoir longtemps fait planer le doute, le président vient par cette annonce mettre fin au débat sur une éventuelle candidature pour un troisième mandat, dénoncée et décriée par l’opposition.

atoo.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles