04062020Headline:

Drame: une partie du grand marché d’Agboville ravagé par un incendie

Serait-on tenté de se demander. En effet, un autre incendie a ravagé une partie du grand marché d’Agboville, dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 février 2020, avant d’être maitrisé difficilement par les agents de l’Office national de la protection civile (ONPC) a appris Afrik Soir.

Un incendie d’une rare violence s’est déclaré dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 février 2020 au marché d’Agboville, dans la région de l’Agnéby-Tiassa, au sud de la Côte d’Ivoire. Il s’agit du marché communément appelé « Djassa ». Dès l’annonce de l’incendie dans la nuit du lundi 17 février aux environs de 0 h 45 minutes, plusieurs commerçants se sont mobilisés en tentant de vider leurs boutiques de leurs marchandises.

Selon nos sources, une centaine de magasins dont la plupart sont des baraques ont été ravagés. Notamment des ateliers de couture, des salons de coiffure et de baraques servant de vente de friperie. Arrivés sur les lieux, les agents de l’ONPC ont pu maitriser l’incendie aux environs de 2 heures du matin avec l’appui des jeunes volontaires. Bien qu’il n’ait pas fait de victimes, les témoins affirment que d’importants dégâts matériels sont enregistrés.

QU’ARRIVE-T-IL AU MARCHÉ D’AGBOVILLE ?
Son origine reste pour le moment inconnue mais une enquête a été ouverte en vue de connaitre les causes. Rappelons que le dimanche 11 mars 2018 à 19 heures 30 minutes, un incendie criminel avait ravagé le cœur du marché d’Agboville avant d’être maîtrisé.

Dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 novembre 2015 à 1heures du matin, le même marché avait brûlé pour la quatrième fois. Qui en veut donc au marché d’Agboville qui brûle pour la sixième fois en l’espace de quelques années ?

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles