09232021Headline:

Facobly/ Tieny-Seably : tension entre la police et les villageois pour le meurtre d’une jeune fille

Depuis l’après-midi du lundi 28 Juin 2021, les forces de l’ordre tentent de dissuader les populations de Facobly qui manifestent dans la localité contre un prétendu meurtre d’une jeune fille dans le village de Tieny-Seably.

Monsieur A, actuellement à Facobly, responsable d’une société coopérative agricole portée sur les fronts baptismaux par des jeunes de Facobly, nous apprend que, malgré la tombée du jour, la situation reste très tendue. Des courses poursuites entre forces de l’ordre et populations en furie animent la ville. Ce, depuis le début de l’après-midi où des villages environnants, des populations sont massivement sorties pour déferler sur le centre ville.

En effet, dans la matinée du lundi 28 Juin, dans le village de Tieny-Seably, un tenancier de boutique aurait étranglé sa copine, fille du village, nuitamment, avant de prendre la suite. Tel est le malheureux fait qui secoue le département de Facobly. Alors, selon notre informateur, depuis 14 heures de cet après-midi, la situation a semblé échapper à la gendarmerie qui a fait à un premier appel au Groupement de maintien et d’intervention ( GMI ), basé à Man. Mais eux aussi ont finalement été envahis par les populations en colère. C’est ainsi qu’un second renfort est arrivé de Man pour tenter de disperser, par les lacrymogènes, les manifestants qui veulent en découdre avec les populations étrangères dont fait partie le présumé meurtrier. Ces dernières ont trouvé refuge au centre ville. Toutefois, termine notre source, la tension ne chute pas.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles