11132019Headline:

Sécurité routière: un chauffeur de gbaka refuse les conseils des passagers, téléphone au volant et tue son frère apprenti à Anyama

Le tragique accident s’est déroulé à Anyama, dans la banlieue d’Abidjan, le mercredi 16 octobre 2019. Un chauffeur de gbaka qui s’obstinait à téléphoner au volant, a fait une collision et tué sur le coup son apprenti qui n’est personne d’autre que son petit frère.

Le récit est livré par le Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM). C’est peu après 17h ce mercredi que « le GSPM est alerté pour un accident de circulation Anyama ancienne Gendarmerie. Après parcours difficile pour cause d’embouteillage, le premier engin escorté de deux motos d’intervention se présente », indiquent les sapeurs-pompiers.

Cet engin, précisent-ils, « constate les séquelles d’une violente collision entre un mini car de transport (communément appelé gbaka) et un camion de transport marchandises. Selon les informations reçues des victimes, le conducteur du mini car était en communication sur son téléphone portable et malgré les remarques des passagers, il n’en faisait qu’à sa tête ».

« Il entra ainsi en collision avec le camion causant la mort de son apprenti qui se trouvait être son petit frère », indique le GSPM. « L’accident a fait 09 blessés dont 02 ont refusé de se faire évacuer, les 07 autres transportés par ambulance de réanimation 11 et ambulance grande capacité 11 à l’hôpital général d’Abobo Sud ».

Rappelons que le conducteur n’a pas été capable de produire un permis de conduire. Il a été mis aux arrêts, par les policiers. Une enquête pour homicide a été ouverte. Le téléphone est interdit au volant en Côte d’Ivoire.

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment