12082022Headline:

MTN Côte d’Ivoire et ses partenaires poursuivent la Campagne « Protection des enfants en ligne » avec le Lycée Moderne 1 d’Abobo

Les actions en faveur  de la protection des enfants  s’intensifient en Côte d’Ivoire.  Internet devient un outille efficace de lutte.

Pour lutter contre l’abus des enfants sur Internet, pour cette  quatrième session de sensibilisation,  MTN Côte d’Ivoire et ses partenaires  ont mis le cap sur les lycées et collèges  de la commune d’Abobo, située dans le  nord -Est du district autonome d’Abidjan.  Pour cette édition,  ce sont au total 150 élèves du Lycée Moderne 1 d’Abobo qui ont bénéficié de conseils avisés relatifs au bon usage l’Internet et ont été informés sur l’existence du portail de dénonciation https://report.iwf.org.uk/ci hébergé par l’ARTCI, sur le numéro vert 116 de la Direction de l’Enfant ainsi que la mission et les actions de la PLCC, hier jeudi 24 novembre 2021.  “Les élèves ont été invités à signaler en toute sécurité, et de manière anonyme, tout contenu ou matériel en ligne à caractère sexuel ou abusif pour les enfants”, indique le communiqué dont nous avons reçu copie.

Notons que depuis le lancement de la campagne, MTN Côte d’Ivoire et ses partenaires ont sensibilisés près de 1000 élèves issus de plusieurs établissements scolaires.

Pour rappel , dans l’optique de lutter contre l’abus des enfants sur Internet, MTN Côte d’Ivoire a lancé  jeudi 3 décembre 2020 à l’hôtel TIAMA, sa campagne de communication et de sensibilisation « Protection des Enfants en Ligne » avec ses partenaires de l’Autorité de Régulation des Télécommunications en Côte d’Ivoire (ARTCI), Internet Watch Foundation (IWF), UNICEF, la PLCC (Plateforme de lutte contre la Cybercriminalité) et la Direction de la Protection de l’Enfant (DPE).

A propos de

MTN

Filiale du Groupe MTN, MTN Côte d’Ivoire est opérateur global, fournisseur de solution Fixe, Mobile, Internet à très haut débit et de paiement, présent en Côte d’Ivoire depuis juillet 2005 et est l’un des leaders du secteur, avec près de 11 millions d’abonnés à fin 2018. Premier opérateur ivoirien à lancer le Mobile Money, MTN COTE D’IVOIRE dispose d’un réseau de plus de 50 000 points Mobile Money à travers le pays, et emploie à ce jour plus de 700 personnes, dont plus de 30% sont des femmes. Entreprise socialement responsable, MTN Côte d’Ivoire a créé sa fondation et lui consacre chaque année 1% de son bénéfice après impôts. Cette fondation contribue au bien-être des communautés en œuvrant dans les domaines l’autonomisation des jeunes, des femmes et des jeunes filles, le secours d’urgence et les questions de priorité nationale avec des résultats significatifs. MTN est la première société de télécommunications à l’échelle de l’Afrique à s’associer à l’IWF.

ARTCI

L’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) a été créé par l&Ordonnance n°2012-293 du 21 mars 2012 à l’issue de la fusion du Conseil des Télécommunications de Côte d’Ivoire (CTCI) et de l’Agence des Télécommunications de Côte d’Ivoire (ATCI). L’ARTCI est une autorité administrative indépendante dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Les missions de l’ARTCI sont déterminées par l’ordonnance n°2012-293 du 21 mars 2012

susvisée. Les missions de régulation sont exercées par l’ARTCI de façon indépendante, impartiale et transparente.

IWF

L’Internet Watch Foundation (IWF) en français fondation pour la surveillance d’Internet) est, au Royaume-Uni, une organisation qui se veut indépendante et qui cherche à lutter contre les contenus illégaux sur Internet. L’IWF travaille en collaboration avec les services de police et les fournisseurs d’accès à Internet, à qui elle transmet une liste noire (blacklist) de contenus potentiellement illégaux, qui est ensuite utilisée par de nombreux FAI anglais pour en censurer.

L’accès à leurs clients. Originellement créée pour lutter contre la pornographie enfantine, l’IWF a étendu ses actions à la lutte contre les contenus racistes et criminels sur Internet.

UNICEF

UNICEF travaille dans 190 pays et territoires à travers le monde, pour sauver des vies d’enfants, défendre leurs droits et les aider à réaliser leur potentiel. En Côte d’Ivoire, UNICEF travaille sans relâche afin que chaque enfant naisse et grandisse en santé, dans un environnement propre, protégé contre la violence et l’exploitation, ait accès à de l’eau potable, une nutrition et une éducation de qualité, où qu’il soit et d’où qu’il vienne.

PLCC

La Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) est la conjonction des efforts entre la Police Nationale de Côte

d’Ivoire et l’ Autorité de Régulation des Télécommunications. Spécialistes des technologies et enquêteurs chevronnés (tous assermentés) collaborent pour combattre la cybercriminalité. Démembrement de la Direction de l’ Informatique et des Traces Technologiques (DITT) du Ministère d’État ministère de l’Intérieur et de la Sécurité de Côte d’Ivoire, la PLCC s’appuie sur le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) de la DITT.

DAPE

Conformément à l’article 21 du décret n° 2018-950 du 18 Janvier 2018 portant organisation du ministère de la Femme, de la Famille et de l’ Enfant, il est institué, une la Direction de l’Adoption et de la Protection des Droits de l’Enfant (DAPE) qui est chargée de mettre en œuvre et d’assurer le suivi de la politique Nationale de Protection de l’Enfant ; de promouvoir les droits de l’enfant et de coordonner les activités de protection de l’enfant.

Sapel

Comments

comments

What Next?

Recent Articles