05302024Headline:

Côte d’Ivoire : Atito Kpata va dire merci à Yopougon à travers un concert

C’est dans la commune de Yopougon qui l’a vu naître que sa fabuleuse histoire pour la musique a débuté. Après une vingtaine d’années de carrière musicale, Atito Kpata a décidé d’offrir un concert-live de remerciement à ses fans.
Le merci en concert d’Atito Kpata à Yopougon
Il est l’un des artistes Zouglou les plus talentueux de la Côte d’Ivoire. Avec sa voix grave et ses textes mélodieux, Atito Kpata, c’est de lui qu’il s’agit est dans l’arène musicale ivoirienne depuis une vingtaine d’années aujourd’hui. Le zouglouman se révèle véritablement aux mélomanes ivoiriens avec son intervention dans la chanson intitulé ‘’Douk Saga en fête’’ de feu Douk Saga.
Par ailleurs, l’artiste a continué et continue d’être apprécié par les nombreux aficionados du Zouglou en Côte d’Ivoire avec ses différentes productions discographiques en duo, en featuring ou en solo à savoir ‘’Dieu n’est pas gaou’’, ‘’Diminakoko’’, « Champions en titre », ‘’Me voici’’, ‘’Jolie femme’’ (featuring Vetcho Lolas), ‘’Né pour réussir’’, ‘’Dagou’’ (featuring Yabongo Lova) et ‘’Nouveau départ’’. Sans oublier les nombreuses tournées européennes qui l’ont conduit en Italie, Allemagne, France et Belgique ainsi que dans des festivals comme Afrik Festival à Londres du promoteur ivoirien, Manouté Séri.

Aujourd’hui, Atito Kpata a décidé d’offrir à sa commune qui l’a vu naître et qui l’a vu grandir, Yopougon, un concert-live le 8 juillet prochain à partir de 16 h à l’esplanade de l’auditorium Andjou Andjou de Yopougon-Sable. C’est au cours d’une conférence de presse le samedi 4 mai à l’espace VIP le Zouglou Inter de Yopougon-Cité Mamie Adjoua que le chanteur Zouglou a donné l’information entouré du promoteur Moussement Premier (DG John Howard Prod) et du mécène et producteur musical, Général Fah.

Le concert baptisé ‘’Merci Yopougon’’, est selon l’interprète de la chanson à succès ‘’Diminakoko’’, en quelque sorte un spectacle de pardon et de réconciliation. ‘’J’ai fait mes premiers pas dans la musique à Yopougon-Selmer. J’ai eu des bas et le bonheur est venu de Yopougon. Même si je n’habite plus la commune, mais la bénédiction commence d’abord à la base et c’est Yopougon. C’est de renouer le contact avec mes fans et dire merci à ces personnes qui ont été le premier soutien de l’artiste que je suis’’, explique-t-il. Cependant, après le show de Yopougon, le zouglouman va préparer son tout premier concert-live au Palais de la culture de Yopougon et celui du Casino de Paris.

What Next?

Recent Articles