11232017Headline:

CPI/Decouvrez Les trois alliés de Gbagbo qui travaillent à la libération du celèbre prisonier

Le Président Laurent Gbagbo, dans son combat, a trois alliés. Dieu, le temps et la mobilisation des humains. D’abord Dieu. Parce que son temps n’est pas celui des humains. Doucement, lentement et surement, il déroule son plan pour réhabiliter le Président Laurent Gbagbo. Par ces épreuves, Dieu voulait tester le degré de foi des uns et des autres. Et également celui du Président Laurent Gbagbo.
Dieu vient de dévoiler le plan savamment orchestré contre lui. Il suffit de regarder les révélations de Médiapart. Et les témoins à charge qui deviennent des témoins à décharge. Pour dire que c’est Dieu qui décide de tout. Il suffit de croire en lui. Ensuite, le temps. Un autre allié du Président Laurent Gbagbo. Ses adversaires ont la montre. Mais lui, il a temps avec lui. Et le temps est en train de son effet. Les écailles tombent des yeux. Et les aveugles commencent à voir. Les oreilles sont débouchées. Et les sourds commencent à entendre. Des voix s’élèvent pour réclamer sa libération.
Des chefs d’Etat africains ont pris fait et cause pour sa libération. Il s’agit d’Alpha Condé (Guinée), Mahamadou Issoufou (Niger), Yoweri Museveni (Ouganda) et de l’ex-président Angolais, Dos Santos. Mêmes ceux qui l’ont vilipendé chantent sa libération. Avec le temps, Ils ont compris que le Président Laurent Gbagbo est victime d’un complot international. Nicolas Sarkozy, ex-président avec le temps fait des aveux. Dans un livre publié il y a deux ans disait : « On a sorti Gbagbo, on a installé Ouattara ».

Enfin la mobilisation des humains. Depuis son transfèrement La Haye, on assiste à des mobilisations exemplaires à travers le monde. C’est-à-dire dans les capitales européennes, américaines et africaines. Et devant la Cour pénale internationale. Et Ces mobilisations ont attiré l’attention du monde entier. Elles ont eu des échos dans le monde entier. A cet effet, une pétition internationale est lancée pour réclamer sa libération. Plus de 25 millions de signatures ont été obtenues. A la date du 28 novembre 2016, en Côte d’Ivoire, on a enregistré 13.333.878 signatures. Et 11.913.633 signatures à l’extérieur. Soit un total général de 25.247.511 signatures.
Yacouba Gbané

eburnienews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment