06132024Headline:

Guerre d’Ukraine: vers une nouvelle géopolitique agricole et alimentaire mondiale?

En 2022, plus de 850 millions de personnes souffraient d’insécurité alimentaire à travers le monde, selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la FAO. Sécheresses, inondations, changement climatique sont généralement pointés du doigt, mais l’action des hommes, entre violence et guerres, est aussi responsable. La guerre d’Ukraine a de fortes conséquences pour l’économie du pays, mais pas seulement.

La Corne de l’Afrique est en proie à une forte tension alimentaire, en raison de la sécheresse et de la guerre en Ukraine, qui a bloqué une bonne partie du commerce mondial de céréales. Ici, des Somaliens déplacés à cause de la sécheresse attendent une distribution d’eau près de Baidoa, le 29 octobre 2022. (image d’illustration)
La Corne de l’Afrique est en proie à une forte tension alimentaire, en raison de la sécheresse et de la guerre en Ukraine, qui a bloqué une bonne partie du commerce mondial de céréales. Ici, des Somaliens déplacés à cause de la sécheresse attendent une distribution d’eau près de Baidoa, le 29 octobre 2022. (image d’illustration) © Mohamed Sheikh Nor/AP

C’est toute la stabilité des marchés internationaux de matières premières qui est impactée. Et au-delà semble se profiler une mutation pour ne pas dire bouleversement dans la hiérarchie des nations productrices et exportatrices de biens agricoles et alimentaires au point que l’on évoque un risque de « désoccidentalisation » des marchés agricoles. L’agriculture comme levier de puissance. La Russie en position de domination ?

 

Invités :

Thierry Blandinières, directeur général du groupe Invivo, premier opérateur sur la collecte et le commerce de grains en Europe
Sébastien Abis, directeur du Club DEMETER et chercheur associé à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques. Directeur du Rapport DEMETER, édition 2023 « Agriculture et Alimentation la durabilité à l’épreuve des faits ». Et « Géopolitique du Blé », aux éditions Armand Colin
Thierry Pouch, chef économiste aux Chambres d’Agriculture France, chercheur associé au Laboratoire Regards de l’Université de Reims Champagne-Ardenne et membre de l’Académie d’Agriculture de France.

 

What Next?

Recent Articles