02252024Headline:

Infrastructures routières : Le Premier ministre s’enquiert de l’état d’avancement des échangeurs de Macaci et du rond-point d’Abobo

Le Premier ministre, ministre des sports et du cadre de vie, Robert Beugré Mambé, en compagnie du ministre de l’Equipement et de l’entretien routière, Amédé Kouakou, ce celui des transports, Amadou Koné, ainsi le maire de la commune d’Abobo, Kandia Camara, a visité les chantiers de l’échangeur d’Adjamé Macaci et celui du rond-point de la mairie d’Abobo.

Il s’agissait pour le Chef du gouvernement ivoirien de s’imprégner de l’état d’avancement de ces infrastructures routières à un peu plus de deux semaines du démarrage de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2023) dont la Côte d’Ivoire est le pays hôte. Ces deux ouvrages selon le Premier ministre font près de 102 milliards de Fcfa.

« Les travaux en ce qui concerne les ouvrages d’accès et de sortie sont terminés à près de 98%. Il reste au niveau d’Abobo, des embranchements à réaliser », dit-il. A l’en croire, d’ici une dizaine de jours au maximum, la liaison entre Abidjan et Anyama devrait pouvoir être assurée sans discontinu. Rappelant qu’au niveau de la gendarmerie d’Abobo, il est prévu à terme, la réalisation d’un bel ouvrage.

« Mais déjà, avec ce que nous venons de voir, il faut dire que les 60 000 véhicules jour qui sont en transit sur ce tronçon vont bientôt être libérés. De sorte à ce que quand on quitte Abudjan, on atteigne Anyama avec moitié moins de temps », s’est réjoui Beugré Mambé.

Aussi, a-t-il félicité les communes d’Adjamé, d’Abobo et encouragé le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, celui des transports, les ingénieurs, le Bnetd et tous les techniciens ivoiriens qui se sont croisés sur ce terrain pour réaliser ces bels ouvrages. « «’est la Côte d’Ivoire en marche. Et je pense que la proximité de la Can est une réjouissance pour nous parce que ceux qui vont rallier Ebimpé pourront passer ici beaucoup plus aisément qu’auparavant », a fait savoir le Chef du gouvernement.

Par anticipation, le Premier ministre a souhaité ses vœux du nouvel an aux populations d’Abobo, d’Anyama et d’Adjamé, ainsi qu’aux Eléphants de Côte d’Ivoire.

 

What Next?

Recent Articles