04182024Headline:

Sénégal : Abdou Diouf et Abdoulaye Wade appellent au calme

Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, anciens présidents de la République du Sénégal, appellent à la discussion et au dialogue face à la montée en de la violence.
Dans une déclaration commune, Abdoulaye Wade et Abdou Diouf ont indiqué avoir échangé avec le président Macky Sall. En effet, les ex-chefs d’État sénégalais ont eu un long entretien téléphonique avec l’actuel président de la République du Sénégal.

Il ressort que l’actuel dirigeant sénégalais a réaffirmé son engagement pris devant la Nation le 3 juillet 2023 de ne pas briguer un 3e mandat et de quitter le pouvoir après l’élection présidentielle. Selon la note, Macky Sall a pris l’engagement « de ne ménager aucun effort pour préserver la stabilité de l’État ».
Par ailleurs, les deux anciens présidents ont demandé à Macky Sall d’organiser dans les plus brefs délais le dialogue national qu’il a annoncé. En outre, Abdoulaye Wade et Abdou Diouf ont lancé un appel à la jeunesse sénégalaise à « arrêter immédiatement les violences et la destruction de biens, et surtout à prendre du recul pour ne pas être manipulée par des forces extérieures aux desseins obscurs ».

Ils n’ont pas manqué d’exhorter l’ensemble des dirigeants politiques du pays, notamment le pouvoir, l’opposition et la société civile à prendre part à des discussions franches et loyales pour que la prochaine élection présidentielle, prévue le 15 décembre 2024, se déroule dans des conditions transparentes, inclusive et incontestables.

What Next?

Recent Articles