09272022Headline:

Nigéria: Des assaillants massacres 17 personnes

Des hommes armés ont mené une attaque samedi dans la communauté nigériane d’Efium, dans la zone du gouvernement local d’Ohaukwu, dans l’État d’Ebonyi et y ont massacré près de deux dizaines de personnes.

Selon les informations rapportées par média de la place, l’attaque de samedi dans la communauté d’Efium au Nigéria, a été extrêmement violente. Les assaillants sont entrés dans la localité avec des armes à feu et ont commencé à tirer de façon sporadique sur les habitants. Au moins 17 personnes ont été déclarées mortes et plusieurs autres sont blessées.

Cependant, s’adressant à Punch, le commandement de la police de l’État, a confirmé l’incident mais a déclaré que personne n’avait été signalée à la police comme morte. L’officier des relations publiques de la police de l’État, Loveth Odah, a précisé avoir eu vent de ce que la région de l’attaque faisait office de troubles entre des groupes ethniques mais que la situation était sous contrôle.

« Ils n’ont jamais signalé une seule personne pour ne pas parler de 17 personnes tuées. Nous avons seulement entendu qu’il y avait de l’agitation dans la région et que la situation a été maîtrisée », a-t-elle indiqué. Les attaques du genre sont légion et presque régulières au Nigéria et surtout dans la partie nord du pays. Outre les islamistes de Boko Haram et les bandits qui sèment la terreur dans cette partie du pays, il y a également les conflits ethniques qui font rage.

DD

Comments

comments

What Next?

Recent Articles