11212017Headline:

Un homme de 49 ans meurt dans sa tentative de surprendre sa femme en plein délit d’adultère/les faits

Agé de 49 ans, Paul Obiang Mba, a voulu surprendre sa femme en plein délit d’infidélité. Malheureusement il meurt dans sa tentative.

D’après la source, Paul Obiang Mba soupçonnait sa concubine, Marie Andeme, d’entretenir une relation avec Soulemanou Mefire, gardien de la Société de construction des bâtiments (Socoba), basé à Meyang, près de Ntoum, le chef-lieu du département du Komo-Mondah (province de l’Estuaire.) Dans la nuit du 17 au 18 avril dernier, sa compagne lui avait dit qu’elle se rendait chez une de ses sœurs, à Okolassi.
Mais il a pensé que c’était un prétexte pour aller retrouver son amant. Voyant les heures s’égrener, Paul Obiang Mba, qui voulait absolument avoir la preuve de l’infidélité de Marie Andeme, a décidé de se rendre sur le site de la société Socoba où est installé son supposé rival. Sur place, armé d’un bâton, il s’est mis à faire du ramdam, demandant à sa femme de sortir. Il s’est, en outre, mis à défier son prétendu rival. «Sors, si tu es un homme ! Qu’on en finisse une bonne fois pour toutes », hurlait-il.
Voyant que Soulemanou Mefire ne réagissait pas, il s‘est mis à frapper violemment à la fenêtre de la chambre du gardien dans le dessein de pousser les deux amants à sortir. Sans succès. De plus en plus énervé, l’homme jaloux s’est acharné sur la fenêtre qui a fini par se briser. Les morceaux de verre se sont répandus sur le sol. C’est en voulant pénétrer dans la pièce que Paul Obiang Mba, a violemment heurté le cadre de la fenêtre et a fini dans une terrible chute. Il perdra la vie peu après.

afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment