05182024Headline:

Persistance des tensions aux frontières nord : Ouattara commende quatre hélicoptères d’attaque d’origine chinoise

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara avait confié, le lundi 8 avril 2024, au ministre français des Affaires Etrangères Stéphane Séjourné qu’il y a de sérieux soucis sécuritaires aux frontières nord de son pays, notamment côté Burkina-Faso. Après cela, il a décidé d’équiper l’armée en commandant quatre hélicoptères de guerre depuis la Chine.

Le confrère Jeune Afrique a révélé que le président ivoirien Alassane Ouattara a décidé d’équiper l’armée afin d’assurer l’intégrité du territoire nationale aux frontières nord. L’objectif premier est de contrer et d’annihiler toute velléité d’attaques terroristes dans la partie septentrionale du pays.

L’Etat ivoirien attend donc, d’ici à la fin de l’année, une livraison de quatre (4) hélicoptères militaires d’attaque chinois
C’est dans ce cadre, précise Jeune Afrique, qu’une commande de quatre hélicoptères, a été passé depuis la Chine. « L’Etat ivoirien attend donc, d’ici à la fin de l’année, une livraison de quatre (4) hélicoptères militaires d’attaque chinois qui seront équipés de puissants mitrailleurs et lance-missiles » précise encore le confrère.

 

What Next?

Recent Articles