06172024Headline:

Burkina Faso : Après sa libération, Me Guy Hervé Kam enlevé par des hommes armés

Au Burkina Faso, l’avocat Guy Hervé Kam a été enlevé le mercredi soir par un groupe d’hommes armés se présentant comme des gendarmes, après avoir été libéré par des agents de la sûreté nationale où il était détenu depuis le 24 janvier, selon un communiqué du Mouvement Sens.

« Le Mouvement SENS a appris dans la soirée du 29 mai 2024 que des agents de la Sûreté nationale ont déposé Me Guy Hervé Kam sur un terrain vague, proche de son domicile, et qu’immédiatement après, un autre groupe d’hommes armés l’a enlevé pour une destination inconnue », peut-on lire dans le communiqué. Selon des témoins, ce deuxième groupe se revendique d’une brigade de la gendarmerie, précise le texte.

Pour rappel, après son enlèvement le 24 janvier dernier, le tribunal administratif avait ordonné sa libération immédiate le 7 mars. Cette décision a été confirmée le 23 avril 2024 par la Cour administrative d’appel.

What Next?

Recent Articles