07152019Headline:

Manchester City corrige Chelsea et reprend la tête du Championnat.

Le match : 6-0

La bataille en tête de la Premier League promet d’être passionnante jusqu’à la fin de la saison. Alors que Liverpool avait repris seul la tête du Championnat en battant samedi Bournemouth (3-0), Manchester City, son dauphin, est revenu à égalité de points en corrigeant Chelsea (6-0) et a repris la place de leader (avec un match de plus que les Reds)

Le film du match

En plus de la lutte pour le titre de champion, celle pour celui de meilleur buteur entre l’attaquant des Reds Mohamed Sala et le buteur de Citizens Kun Agüero s’annonce également palpitante. Samedi, l’Égyptien a marqué son 17e but de la saison face à Bournemouth. Il a été rattrapé par l’Argentin, auteur de son onzième (!) triplé (13e, 19e, 56e) en Premier League (voir par ailleurs).

À l’image de son attaquant, City est actuellement irrésistible. Hormis le faux pas à Newcastle (1-2), les hommes de Pep Guardiola n’ont pas perdu un seul point depuis la 20e journée. Ils affichent par ailleurs la meilleure attaque de la Premier League avec 73 buts inscrits, soit 14 de plus de Liverpool, leur premier poursuivant.

Dès la 4e minute, Raheem Sterling a ouvert le score pour City profitant de la passivité et de la faiblesse de la défense de Chelsea, déjà corrigé le 30 janvier dernier par Bournemouth (4-0). Après 25 minutes, les Citizens menaient 4-0 puisque Gündogan, profitant d’une mauvaise relancer de Rüdiger, avait aussi participé à la fête.

Chelsea a pris sa chance à 12 reprises (4 tirs cadrés) sans jamais réussir à marquer. Les Londoniens ont fini par encaisser un sixième but à la 80e par Sterling à la réception d’un centre de Zinchenko. Un vrai naufrage pour les Blues…

Le joueur : Agüero marche sur l’eau

C’est le joueur en forme du moment dans les rangs de Manchester City. Après avoir marqué trois buts à Arsenal (3-1) début février, Kun Agüero a martyrisé un autre cador de la Premier League. Ce dimanche, face aux Blues, le buteur argentin a marqué son troisième triplé de la saison. Il a, certes, loupé une occasion très facile à la 8e mais, derrière, il a marqué un but somptueux d’une frappe lointaine (13e). Il a ensuite doublé la mise en profitant d’une erreur de Barkley (19e) avant de marquer son 6e penalty de la saison (55e) en toute décontraction. Avec 160 buts marqués en…

Ne ratez pas la suite de cet article sur: lequipe

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment