05182024Headline:

Moto : Bamba Edith prend le pari de parcourir 12000 km jusqu’au Maroc grâce à une marque

La Présidente du Mouvement Groupe Motard (M.G.M), Bamba Edith Christine, prendra part à deux rendez-vous importants de moto, à savoir la 1ère édition du West Burkina Bikers (WBB1) du samedi 20 au dimanche 21 avril 2024, à Bobo Dioulasso (Burkina Faso), et à la 4ème édition du Road To Marrakech du vendredi 10 au dimanche 12 mai 2024, au Maroc. Partie de sa Côte d’Ivoire natale à moto, elle aura à parcourir plus de 12 000 kilomètres.

Passionnée de moto depuis près de 20 ans, la présidente du Mouvement Groupe Motard (MGM), Edith Christine Bamba, va relever un défi fou, à travers deux compétitions majeures. Il s’agit de la 1ère édition du West Burkina Bikers (WBB1), un festival dénommé les ‘’48H de WBB’’, organisé à Bobo Dioulasso, au Burkina Faso, autour du thème ‘’La contribution du motard à la sécurité et à la cohésion sociale’’ et de la 4ème édition du Road To Marrakech (RTM) organisée du vendredi 10 au dimanche 12 mai 2024, au Maroc.

C’est un périple épique de plus 12 000 kilomètres à travers l’Afrique, notamment le Burkina Faso, le Mali, le Sénégal, la Mauritanie, le Maroc et la Guinée Conakry.

‘’Tout mon parcours, c’est-à-dire plus de 12 000 kilomètres (aller et retour) se fait à moto’’, a précisé Bamba Edith Christine, la seule femme ivoirienne motarde détentrice du record des plus longues distances. Elle a le physique de l’emploi et l’expérience requise. ‘’J’ai déjà fait le Nigéria, le Mali, le Burkina, le Ghana, le Togo, le Bénin. Il y a pleins de pays que j’ai parcourus’’, rappelle-t-elle.

Je vis pleinement ma passion en faisant plusieurs voyages y compris celui du Maroc
Véritable passionnée, Edith Christine Bamba a débuté très jeune la moto, il y a environ 20 ans, à Korhogo. ‘’Aujourd’hui, Dieu m’a fait grâce de pouvoir m’acheter une moto. Donc je vis pleinement ma passion en faisant plusieurs voyages y compris celui du Maroc’’, dit-elle.

Son défi personnel à travers ce périple est d’augmenter son kilométrage au compteur, découvrir d’autres cultures, partager les expériences et profiter pour des opportunités d’affaires par rapport à ses activités personnelles. ‘’C’est aussi de mettre en lumière le rôle que la femme peut jouer dans le milieu de la moto. Je veux aujourd’hui donner la force aux autres femmes pour pouvoir pratiquer le sport qu’elles aiment’’, explique-t-elle.

C’est en fait une manière pour elle de motiver les femmes à repousser leurs limites. ‘’En tant que femme motarde, j’ai réussi à gagner le respect des hommes. Je suis à pratiquement 20 000 kilomètres à mon compteur. Si j’ajoute 12 000 kilomètres, vous voyez ce que cela fait’’, se réjouit-elle.

Soutenue dans son initiative par Yamaha By Cfao, elle est passée, avant son départ le week-end écoulé, au showroom pour récupérer tous ses kits Yamaha, composés de 10 bidons d’huile Yamalube, des produits d’entretien Yamalube pour sa moto : brake cleaner, polish, contact cleaner, liquide de frein, spray chain, 2 casques STUDDS de son choix et 10 tee-shirts Yamaha.

Cette initiative vise à sensibiliser sur la sécurité routière, en particulier sur le port du casque à moto
Le directeur des opérations de la marque, Mathias Greguet a joué un grand rôle dans la concrétisation de cette aventure. Cette initiative vise à sensibiliser sur la sécurité routière, en particulier sur le port du casque à moto.

Le responsable des ventes, Bakari Bamba, et Eugène Kanga, responsable de l’après-vente, ont également joué un rôle majeur dans cette réussite.

What Next?

Recent Articles