04172024Headline:

Odienné installe son nouveau chef canton

Le nouveau chef de canton d’Odienné, Bakary Touré, a été installé officiellement, dimanche 26 février 2023, en présence de nombreuses personnalités dont le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé, patron de la cérémonie.

La place publique jouxtant le 1er rond-point central de la ville, en face du nouveau siège de la chefferie cantonale, a abrité la cérémonie, autant riche en symboles que solennelle.

L’installation sur un trône, la remise du saint coran puis du bâton du chef, ont acté le début officiel de règne du nouveau « Djamatigui », premier dépositaire du pouvoir traditionnel dans le Kabadougou. Le tout sous les ovations du nombreux public qui a effectué le déplacement, en tête les autorités politiques, administratives et traditionnelles de la région.

Au nouveau chef canton, le ministre Vagondo Diomandé a prodigué notamment l’ouverture et la droiture.

« Le chef de canton dont le territoire se composent de plusieurs villages ne gouverne pas seul. Vous devez aussi faire preuve d’une grande probité, vous devez être animé au quotidien d’un esprit d’équité, de justice dans les jugements que vous rendrez au cours des conciliations, pour la cohésion sociale et la paix », a-t-il traduit, avant d’appeler les populations à faire corps avec leur chef.

« Les charges qui incombent au chef sont importantes, elles sont lourdes, délicates. C’est pourquoi je voudrais vous appeler à entourer le chef qu’on vient d’installer. Dans la même veine que toutes les grandes familles qui peuplent Odienné, qui font l’histoire d’Odienné et qui vivent en parfaite harmonie les unes avec les autres, chers frères chers sœurs chers cadres, chers populations, hommes, femmes, jeunes, vous devez être présents à ses côtés », a appelé le ministre de l’Intérieur, avant de prôner le respect de l’autorité traditionnelle.

Bakary Touré succède, à la tête du canton d’Odienné, à Lanciné Touré, décédé en décembre 2022.

Une délégation de la chambre de rois et chefs traditionnels, conduite par le chef de canton central de Korogho, 1er vice-président, a pris part à son installation.

Cadres d’Odienné, les ministres Gaoussou Touré, Adama Kamara et Nassénéba Touré étaient aussi présents ainsi que celui des Transports, Amadou Koné.

What Next?

Recent Articles