10202020Headline:

Côte d’Ivoire: le CV de Ouattara qui, hier inspirait Soro le trahit aujourd’hui

Guillaume Soro, lors de son intervention de plus d’une heure sur Afrique-media, a asséné des vérités qui ont fait noircir de rage le gourou du Restaurant et ses ouailles. Il a montré toute sa déception face à celui qu’il adulait hier à cause du CV qu’il lui a présenté et à cause de l’espoir qu’il incarnait.

Naïvement, Guillaume Soro a cru qu’avec le CV et l’image de l’homme policé qu’il lui a présentés, le gourou du Restaurant serait l’homme idéal qui mettrait la Côte d’Ivoire sur les rails de la démocratie et d’un État de droit.

Hélas, qu’elle ne fut sa déception de constater que le gourou du Restaurant fut pire ,en matière de violation des droits de l’homme et de mauvaise gouvernance, que tous ceux qu’il a combattu hier. Guillaume Soro a révélé que ce dernier a commis des tueurs , à travers l’un de ses fidèles lieutenants, moyennant la somme d’un milliard de nos francs, pour attenter à sa vie.

Jamais, il n’avait imaginé un tel degré de haine de la part du gourou du Restaurant, vis à vis de lui, qui s’est battu pour que ce dernier soit reconnu comme un natif de ce pays et pour qu’il soit le gouvernant qu’il est aujourd’hui. Oui, il faut insister sur le mot, le gourou du Restaurant, selon Guillaume Soro, a voulu le faire tuer, en plus de l’avoir dénigré auprès de certains Chefs d’État africains.

En effet, il a dit, selon Guillaume Soro, à ces Chefs d’État que Bogota aurait pour projet de l’abattre lui et son épouse. Une attitude du gourou du Restaurant qui a choqué Bogota. Aujourd’hui, personne ne pourra le convaincre que le gourou du Restaurant n’était pas derrière l’attentat contre son avion en Juin 2007.

C’est vrai que nous avons soupçonné certains caciques du Restaurant d’avoir été derrière cet attentat. Quand il m’a reçu à Korhogo, en sa résidence, en Juillet 2007, Guillaume Soro m’a révélé le nom de certains lieutenants du gourou du Restaurant qui étaient derrière l’attentat.

Et pour ne pas déranger le processus, il a préféré ne pas insister sur les enquêtes afin de ne pas mouiller le gourou du Restaurant. Laurent Gbagbo a été accusé à tort, je le reconnais. Guillaume Soro a également donné une réponse à tous ceux qui lui reprochaient de combattre le gourou du Restaurant, celui qu’ils considèrent comme son père.

Il a dit à ces derniers que son père biologique est décédé et enterré et que le gourou du Restaurant n’est pas son père biologique. Cela, je l’ai plus d’une fois dit. Il a demandé aux Ivoiriens de sortir de ce paternalisme qui frise le ridicule. Autant Laurent Gbagbo n’est pas son père, autant le gourou du Restaurant ne l’est pas.

Je rappelle que ceux qui lui reprochent de s’attaquer au gourou du Restaurant qu’ils considèrent comme son père, l’ont applaudi hier quand il s’attaquait à Laurent Gbagbo qu’ils considèrent également comme son père. Guillaume Soro l’a dit. Face à une injustice, il se donne le droit de se rebeller, de se révolter. Il l’a fait avec Bédié quand il était à la tête de la Fesci.

Il l’a fait avec le général Guei quand il était à la tête d’une fédération de la jeunesse panafricaine. Il l’a fait avec Laurent Gbagbo quand il était à la tête de la rébellion. Il le fait avec le gourou du Restaurant à la tête de GPS. Guillaume Soro a donc toujours été constant dans sa lutte contre l’injustice et la violation des droits de l’homme.

Lors de son intervention sur Afrique-Media, Guillaume Soro a décortiqué quelques pans de son projet de société qui porte principalement sur la Côte d’Ivoire réunifiée, sur la réconciliation entre ivoiriens, que le gourou du Restaurant n’a pas réussi à réaliser. Guillaume Soro a également fait un cour d’économie politique à certains en démontrant à tous sa connaissance de la gestion d’un État sur le plan économique.

Il a démontré que le bilan financier et économique ,dont se vante tant le gourou du Restaurant, n’est que du fla fla. Il a démontré que la croissance dont il se targue n’est qu’une croissance appauvrissante. La preuve en est que c’est sous sa gouvernance que notre pays est venu au premier rang des pays africains dont les jeunes meurent en mer à la recherche d’un Eldorado en Europe.

Guillaume Soro, dans son projet de société, a décidé de faire de l’éducation l’un de ses projets phares car pour lui, c’est le moyen idéal pour construire une nation prospère. Guillaume Soro a démontré, lors de son intervention, qu’il n’est pas homme à céder aux chantages et aux propositions indécentes du gourou du Restaurant qui a tenté de le convaincre à renoncer à sa candidature.

Le gourou du Restaurant a voulu qu’il vende son âme au diable en renonçant, moyennant des choses qu’il lui propose, sa volonté d’être candidat contre lui. Ce qu’il a refusé. Il a démontré qu’il est un homme digne et qu’il défend des valeurs. Il est donc le contraire de l’homme que nos amis du Restaurant veulent décrire.

En effet,ces derniers, attachés au matériel et non aux valeurs,pour soulager leur conscience,arrivent à se convaincre qu’il a claqué la porte au Restaurant parce que le gourou de cette foire aux hypocrites, aurait refusé de lui céder le pouvoir.

Il n’en n’est rien de tout cela. Enfin, Guillaume Soro a démontré qu’il n’est pas le seul homme politique à avoir été floué par le gourou du Restaurant qui a trahi tous ses engagements avec tous ceux avec qui il a pris des engagements, le peuple ivoirien au premier rang de ses victimes.

Je rappelle qu’il a promis aux Ivoiriens l’émergence en 2020.A un mois de la fin de son mandat, il a plutôt immergé la Côte d’Ivoire. Il a noyé notre pays dans les eaux profondes de ses fla fla. Bref, Guillaume Soro a démontré à tous qui est le gourou du Restaurant et pourquoi il fait tant peur à ce dernier.

Melv Sage

Comments

comments

What Next?

Related Articles