05172021Headline:

Côte d’Ivoire : “le président ( Laurent Gbagbo ) ne vient pas pour faire la guerre, il ne vient pas pour se venger”, rassure Assoa Adou

Le secrétaire général de la frange dissidente du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Assoa Adou a évoqué dimanche à Abidjan une visite du président de l’assemblée nationale, Amadou Soumahoro à l’ex-président Laurent à Bruxelles, lors d’un meeting au stade d’Anono, dans la commune de Cocody et a rassuré que l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo n’a pas à l’esprit, se venger.
« Le dimanche dernier, quand j’étais avec lui, on a évoqué un nom: Amadou Soumahoro. Amadou Soumahoro était avec Gbagbo. Il a parlé de son élection à Séguéla et de son père, grand militant du PDCI-RDA …C’est cela la Côte d’Ivoire, nous nous connaissons, nous avons des rapports entre nous. Faisons en sorte que pays puisse retrouver la paix pour un avenir meilleur … Je voudrais rassurer nos adversaires politiques que le président ne vient pas pour faire la guerre, il ne vient pas pour se venger », a fait savoir Assoa Adou précisant « Laurent Gbagbo vient pour la réconciliation. » CONNECTIONIVOIRIENNE

Rappelons que le mercredi 31 mars, La Haye, chambre d’appel de la Cour pénale internationale. Le juge nigérian Chile Eboe-Usuji confirme l’acquittement de Laurent Gbagbo. Accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité aux cotés de Charles Blé Goudé, voilà l’ancien président ivoirien définitivement blanchi par la justice internationale.

Son retour en Côte d’Ivoire est vivement attendu par toute l’Afrique.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles