05262024Headline:

Liberté de la presse au Sénégal : la promesse de Bassirou Diomaye Faye

Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye s’est engagé à soutenir une presse libre et diversifiée. Cet engagement a été pris à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le 3 mai.
Le Sénégal, autrefois cité parmi les meilleurs élèves en matière de liberté de presse au Bénin a dégringolé ces dernières années dans le classement mondial publié par Reporters Sans Frontières. En 2024, le pays est logé à 94e rang contre 104 en 2023, soit dix places gagnées.
Pour permettre au pays de Léopold Sédar Senghor de retrouver ses lettres de noblesse en la matière, le président Bassirou Diomaye Faye promet de travailler pour une presse libre et diversifiée.

« La liberté de presse, véritable pierre angulaire des sociétés démocratiques, garantit que chaque citoyen reste informé, engagé, et participe activement aux débats essentiels qui façonnent notre avenir commun. Je réaffirme mon engagement à soutenir une presse libre et diversifiée, pilier indispensable de notre démocratie », a écrit Diomaye Faye ce 3 mai.

Il faut rappeler que le Chef de l’Etat a déjà nommé un nouveau patron de la tête de la RTS. Il s’agit du journaliste indépendant Pape Alé Niang.

What Next?

Related Articles