12172017Headline:

New York /Déjeuner en l’honneur avec 9 chefs d’Etat africains :Ce que le president americain Trump a dit au president ivoirien Ouattara

Le Président Donald Trump a recu à déjeuner ce mercredi 20 septembre 2017, en marge de l’Assemblée générale des Nations-Unies, neuf chefs d’État d’Afrique subsaharienne, dont le Président Alassane Ouattara et la premiere Dame, Dominique Ouattara une rencontre sans précédent pour un président qui ne connait pas le continent.

Rare incursion en politique étrangère africaine pour Donald Trump avec ce déjeuner à l’honneur des Présidents de la Guinée, du Ghana, de l’Ethiopie, du Nigéria, du Sénégal, de l’Ouganda, de la Namibie et de l’Afrique du Sud.

Au menu des échanges, l’économie, la santé et la sécurité. En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, le Président américain Donald Trump a salué les progrès réalisés par ce pays, en six ans. Le Secrétaire Tillerson et le Millenium Challenge Corporation envisagent, en effet, un investissement de plusieurs centaines de millions de dollars en Côte d’Ivoire, un pays qui a réalisé d’énormes réformes économiques. « Président Ouattara, vous avez vraiment fait un excellent travail », s’est réjoui Donald Trump.
« L’Afrique a un potentiel commercial énorme. J’ai plein d’amis qui vont dans vos pays pour essayer de devenir riches. Je vous félicite, ils dépensent beaucoup d’argent », a déclaré le Président milliardaire.

Quant au volet santé, il a déclaré : Nous continuerons aussi nos partenariats dans des domaines clés de la santé. Le secrétaire en charge de la santé sera en tournée en Afrique, afin de promouvoir notre programme concernant la sante. »

En ce qui concerne la sécurité, le Président américain a aussi évoqué les pays ravagés par des crises et guerres sur le continent africain. « Des groupes terroristes, comme l’Etat islamique, les shebab, Boko Haram, et Al-Qaïda menacent la paix africaine, a-t-il indiqué. Les Etats-Unis sont fiers de travailler avec vous pour éradiquer les refuges terroristes, pour couper leurs finances et discréditer leur idéologie dépravée ».

René Tiecoura à New York avec la Maison Blanche,

lebanco.

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment