09262018Headline:

Abidjan/Attécoubé: Drame, un père de famille a été retrouvé pendu à son domicile.

Une triste situation a été enregistrée au quartier « Mosquée », dans la commune d’Attécoubé. Un père de famille a été retrouvé pendu à son domicile. Ces malheureux faits se sont produits dans la matinée du mercredi 11 avril 2018.

Selon les informations reçues de nos sources, ce jour-là, le nommé Mamoud Diané est à son domicile, en compagnie de sa fille. A part les deux, il n’y a plus personne d’autre dans la demeure. Mais apparemment, poursuivent nos sources, ce père de famille ne semble pas dans son assiette. Il cache mal une mine d’un individu qui n’est pas bien sur le plan moral. Il affiche, ce n’est pas exagéré de le dire, une mine de désespéré. Mais pourquoi Mamoud Diané paraît-il si déprimé ? On ne le sait pas vraiment. Du moins, si l’on s’en réfère à ce que nous disent nos sources.

Un peu plus tard, le commerçant demande à sa fille d’approcher. Puis, d’un air très calme, il lui demande de le laisser seul et d’aller faire un tour dehors. Parce que, soutient-il, il voudrait bien se reposer. Si elle n’a vraiment rien à faire en dehors du domicile familial, la jeune fille obéit tout de même. Son père le veut ainsi et ce n’est donc pas discutable. La voilà donc qui sort de la demeure. Pour laisser son père se reposer un tout petit peu.

Un peu plus tard, soit aux alentours de 11h, la jeune fille qui pense avoir passé beaucoup de temps en villégiature, croit qu’il est maintenant bon qu’elle rentre à la maison. Pour elle, son paternel s’est suffisamment bien reposé.

Mais lorsqu’elle franchit le seuil de la porte, la pauvre jeune fille pousse un puissant cri de détresse, avant de s’éjecter de la maison en courant. Que vient-elle de découvrir ? C’est tout simplement terrible. Elle comprend maintenant pourquoi son géniteur lui avait demandé, il y a peu, de le laisser tout seul. Elle vient de découvrir que ce n’était pas vrai, lorsqu’il confiait qu’il devait se reposer.

La pauvre fille alerte le voisinage. De nombreux voisins accourent et découvrent l’insoutenable image. Mamoud Diané, vêtu d’un simple caleçon, est pendu à la charpente de la toiture de sa maison à l’aide d’un fil électrique.

Informés, des éléments de la police se déportent sur les lieux et procèdent au constat d’usage. Puis, le cadavre est descendu et transféré à la morgue. A présent une seule question constitue le débat engagé par l’entourage du défunt : pourquoi Mamoud Diané s’est-il pendu ? Pour l’heure, la réponse à cette question demeure un mystère. Il y a seulement qu’un membre de la famille éplorée rapporte que le pauvre Mamoud Diané souffrait d’une fièvre typhoïde. Est-ce cette maladie qui l’a confiné dans la posture du désespéré ? Au point de croire que la vie ne valait plus d’être vécue. En tout cas, l’enquête ouverte par la police est attendue, pour situer sur la vérité de cette malheureuse mort.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment