12082019Headline:

Lancement du projet de l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie (ESPE) en Côte d’Ivoire

Abdourahmane Cissé a obtenu l’ouverture de l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie (ESPE) le mercredi 13 novembre 2019 lors du Conseil des ministres.

Cette école qui sera logée au sein de l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro en partenariat avec l’Institut Français du Pétrole (IFP School) ouvrira ses portes à la rentrée académique 2020.

Son ouverture s’inscrit dans la vision du Président Alassane Ouattara et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, de faire de la Côte d’Ivoire, le hub d’excellence de la sous-région en matière de formation dans le secteur des hydrocarbures.

L’école donnera la possibilité aux jeunes ivoiriens (niveau ingénieur BAC+5 ou équivalent), notamment ceux qui n’ont pas les moyens d’étudier à l’étranger, d’avoir accès à une formation d’excellence et de haut niveau en Côte d’Ivoire et d’obtenir un double diplôme INPHB / IFP School, à savoir un de l’Institut Français du Pétrole et un autre de l’INPHB.

La formation, d’une durée de quatorze (14) mois (8 mois de cours et six mois de stage), se fera en anglais à travers deux masters.

Ce projet, le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, dès sa prise de fonction, en décembre 2018 a multiplié les contacts, les réunions et des missions à l’extérieur du pays avec le directeur général de l’INPHB.

Et cela, avec l’appui du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Albert Mabri Toikeusse et du DG INPHB.

En outre le projet de l’ouverture de l’ESPE figure au nombre des 12 recommandations principales du séminaire organisé par le ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, en juillet à Yamoussoukro, autour du thème : « Etat des lieux et perspectives des secteurs pétrole et Energie ».

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment