12062016Headline:

Côte-d’Ivoire /Référendum constitutionnel : un meeting du RHDP vire à la bagarre généralisée

bagarre

Le meeting de lancement de la campagne du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) pour le référendum du 30 octobre a viré, lundi en début de soirée, à la bagarre généralisée entre deux camps qui se disputent le leadership politique local, a constaté l’AIP.

Tout avait pourtant bien commencé pour ce rassemblement destiné à exhorter les populations locales à un « Oui massif » au référendum, placé sous la présidence du ministre de la Construction et de l’Urbanisme, Sanogo Mamadou, aux alentours de 17 heures (locales et GMT) à la « Place Benguéman » de la capitale régionale du Bafing.

Mais au moment où le président du comité d’organisation, Doumbia Adama, succède, au pupitre, au troisième adjoint au maire Fadiga Vamoriba, l’atmosphère de joie qui prévaut tourne à une vive tension dans la main courante, avec l’arrivée sur les lieux de jeunes gens proches de Bamba Anzoumana dit Mario, cadre de la région.

Ces derniers, arrivés en même temps que leur leader, en compagnie du maire de la ville Bamba Lamine, manifestent une colère, reprochant aux organisateurs de les empêcher d’avoir accès à la manifestation.

Il s’ensuit alors de vives empoignades entre ces jeunes et un autre groupe de jeunes, sous l’œil médusé du ministre Sanogo Mamadou et de la vice-présidente de l’Assemblée nationale Sarah Sako Fadiga, ainsi que de nombreux cadres de la région. Un incident qui a prématurément mis fin au meeting dans une confusion totale.

AIP

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment