06032020Headline:

Faso : l’opposition offre au ministère de la santé, un chèque de 6 millions de F CFA destinés à la lutter contre le Covid-19

Les élans de solidarité des filles et fils du Burkina Faso se multiplient. Cette fois-ci, ce sont les partis affiliés au Chef de file de l’opposition, avec à leur tête Zéphirin Diabré, qui mettent la main à la poche pour offrir au ministère de la santé, un chèque de 6 millions de F CFA destinés à la lutter contre le Covid-19. La cérémonie de remise s’est déroulée le jeudi, 9 avril 2020, à Ouagadougou.

Face à la pandémie de la maladie à coronavirus, l’Opposition a souhaité par un geste concret apporter une contribution à ce combat. Pour ce faire, elle a lancé en son sein une cotisation qui a permis de récolter la coquette somme de six (6) millions de F CFA. Le jeudi, 9 avril 2020, une délégation conduite par Zéphirin Diabré, chef de file de l’opposition (CFOP), s’est rendue au ministère de la Santé où elle a remis l’argent récolté au directeur de cabinet, Emmanuel Sorgho. C’était, au cours d’une cérémonie sobre mais plein de sens.
S’exprimant à cette occasion, Zéphirin Diabré a, au nom de l’ensemble des partis politiques membres, dit tout le chagrin qu’il a de voir son pays être victime du Covid-19. « C’est une pandémie dont nous payons déjà le prix fort en termes de morts et nous nous inclinons respectueusement devant leur mémoire. C’est une pandémie dont nous payons également le prix fort en termes de personnes malades », a-t-il indiqué. Tout en souhaitant prompt rétablissement aux malades, il a appelé les populations à respecter scrupuleusement les règles recommandées par les professionnels de la santé.

Il a par ailleurs eu une pensée particulière à l’endroit des travailleurs du ministère de la santé qui, selon lui, « sont au premier rang dans ce que la nation fait pour arrêter la pandémie du Covid-19 qui sévit dans notre pays ». Aussi, il a remercié le directeur de cabinet et ses collaborateurs et à travers lui, le ministre de la santé pour la disponibilité dont ils ont fait montre en acceptant de dégager un temps pour les recevoir. A ce propos, il convient de
« Nous sommes tous des burkinabè, il arrive que dans le combat politique que nous menons avec ceux qui sont au pouvoir, nous ayons des divergences parfois très forte que nous exprimons. Mais là, nous sommes face à un fléau qui frappe la nation et il est important que l’ensemble des forces de notre pays se mettent ensemble. C’est cet esprit de rassemblement qui nous conduit ici et qui nous amène à confier au gouvernement en place cette modeste contribution qui vient s’ajouter à d’autres contributions et permettre à la nation de faire face à cette pandémie », a laissé entendre Zéphirin Diabré qui se dit optimiste quant à la fin prochaine de la pandémie dans notre pays.

Pour sa part, le directeur de cabinet du département de la santé s’est réjoui du geste des donateurs et salué l’esprit républicain et patriotique qui anime le chef de file de l’opposition. Cette contribution financière servira à acquérir le matériel de protection, les équipements, les produits et tout ce qui rentre dans le cadre de cette

contre le Covid-19, foi d’Emmanuel Sorgho.que l’initiative du CFOP s’inscrit dans une démarche républicaine et patriotique.

Avec lefaso

Comments

comments

What Next?

Recent Articles