06232017Headline:

Côte d’ivoire: Agrobusiness, les ressources retrouvées sur les comptes inférieurs aux montants à rembourser/tout savoir

Le Gouvernement a adopté ce jour en sa réunion hebdomadaire, une communication relative à l’état d’avancement du remboursement des souscripteurs de l’Agrobusiness comme relevé sur place au palais présidentiel par KOACI

Selon son porte-parole, Bruno Nabagné Koné à ce jour, ce sont, 21 sociétés qui ont été enregistrées avec 53 593 souscripteurs pour 79 553 contrats.

Les souscripteurs ont investi un total de 101, 600 milliards de FCFA et les ressources retrouvées à ce jour sur les comptent des entreprises d’Agrobusiness s’élèvent à 24,5 milliards de FCFA.

Selon le porte-parole du Gouvernement, les recherches se poursuivent et les ressources font l’objet de répartition entre les souscripteurs.

Conformément aux décisions du Conseil des ministres du 1er mars 2017, un administrateur séquestre a été nommé le 14 mars en vue d’assurer l’opération de remboursement des souscripteurs.

Il a donc été décidé de faire ce remboursement en 4 phases.

La première concerne 7 sociétés pour lesquelles les niveaux de ressources disponibles sont satisfaisants, parce qu’ils permettent aux souscripteurs de recouvrer entre 50 et 100% de leurs investissements.

«Cette première phase a effectivement démarré le 15 mars 2017, » a rappelé le ministre.

La deuxième concerne les entreprises dont les soldes bancaires sont disponibles représentent entre 20 et 50% du montant de souscription démarrera le 23 mars 2017, donc demain.

Quant aux phases 3 et 4, qui concernent les sociétés dont les soldes sont compris entre 0 et 18,34%, les nombreuses réclamations portant sur les listes des souscripteurs concernés exigent un approfondissement des vérifications.

«De même, il est important que les travaux en cours de recherche ou de ressources cachées ou d’actifs aliénables se poursuivent. L’objectif étant de rembourser le plus possible de souscripteurs. C’est pour cela qu’il a été décidé de mettre les entreprises qui sont dans cette situation à la fin du processus, pour permettre que les recherches se poursuivent et que le maximum de ressources soit retrouvé, » a-t-il précisé.

Enfin, un seul opérateur représente 63% des souscripteurs, donc 33 963 souscripteurs.
Pour cet opérateur, le montant initial souscrit s’élève à 101, 034 milliards de FCFA.

Il y a eu des remboursements de ce qui s’appelle le RSI. Ils s’élèvent à 21,5 milliards de FCFA.

Des déductions ont été faites sur ces montants. Et il est aujourd’hui établi que les montants à rembourser aux souscripteurs s’élèvent à 70 243 531 200 FCFA. «Par rapport à cette somme, les montants disponibles sur les comptes de cet opérateur sont aujourd’hui de 9 042 000 000 FCFA, » a conclu Koné.

Wassimagnon, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment