10232017Headline:

Koumassi : Encore Un douanier poignardé violemment par des « microbes »

Malgré les opérations de nettoyage de la pègre, lancées par la police nationale, les enfants-tueurs appelés « microbes » ou enfant en conflit avec la loi, selon les autorités, ne démordent pas. Bien au contraire, ces sinistres garnements continuent de faire mal. Très mal.

Dans la nuit du mardi 19 septembre 2017, c’est un agent des Douanes, à qui on va attribuer les initiales F.K, qui est la cible de ces gamins sans foi ni loi. La scène se passe au grand carrefour de Koumassi, dans la commune du même nom. De fait, rapportent nos sources, F.K, agent des Douanes en service à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët, est de retour du travail.

Descendu d’un véhicule au grand carrefour de Koumassi, il se retrouve peu après, en face de la pharmacie située non loin de l’hôpital de la commune. Aussitôt, un jeune individu qui se dresse devant lui, tente de lui arracher son téléphone-portable. Le douanier oppose de la résistance, et il s’engage une lutte entre lui et le malfaiteur. Au même moment, entre en scène un autre gamin. C’est l’acolyte de l’autre, volant à la rescousse de son comparse en difficulté.

Et sans autre forme de procès, il plante violemment son couteau dans la cuisse du douanier. Sous l’effet de la douleur, et voyant que le rapport de force n’est plus en sa faveur, le pauvre F.K appelle alors à l’aide. Du monde commençant à se manifester, les deux malfaiteurs lâchent prise et disparaissent dans la nuit noire. L’agent des Douanes, grièvement blessé, est évacué dans une polyclinique, à Marcory, où il est tout de suite pris en charge.

FOFANA Mambé

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment