05302017Headline:

Côte-d’Ivoire/ nouvelle constitution -Ouattara fait sauter la limite d’âge “LIDER avait prevenu”

bedié et ouattara

“LIDER avait raison” En Côte-d’Ivoire Ouattara fait sauter la limite d’âge dans la nouvelle constitution

C’est désormais officiel : la nouvelle constitution prévoit la suppression de la limite d’âge d’éligibilité, pour permettre à Ouattara de rester au pouvoir jusqu’à sa mort.

Cette disposition a été confirmée par l’inénarrable secrétaire général du Rdr, Amadou «Cimetière» Soumahoro, qui a précisé que messieurs Ouattara (74 ans) et Bedié (82 ans) n’ont «aucune arrière-pensée» en procédant ainsi (Source: Fraternité Matin, 18 août 2016).

Cela fait quatre ans que LIDER prévient régulièrement et annonce que Ouattara modifiera la constitution pour faire un 3ème et un 4ème mandat. Comme toujours, nous avions raison.

Espérons que pour une fois, les populations et les partis d’opposition sauront faire preuve de bon sens et suivre sans tergiverser les indications du Prof. Mamadou Koulibaly pour empêcher cette forfaiture.

En effet, lors du 5ème anniversaire de LIDER le 16 juillet 2016 à Marcory, le président de Liberté et Démocratie pour la République avait préconisé la marche à suivre :

«Un référendum, ça coûte très cher, aussi cher qu’une élection. La meilleure façon d’éviter de jeter tout cet argent par la fenêtre et d’empêcher Ouattara de s’éterniser au pouvoir comme il en a l’intention, c’est d’aller massivement protester devant l’Assemblée nationale à compter du moment où le texte de la nouvelle constitution y sera envoyé, jusqu’au jour où il sera débattu. Il faut que des centaines de milliers d’Ivoiriens, venus de tout le pays, fassent savoir aux députés, par leur mobilisation et leur présence, qu’ils sont contre cette modification constitutionnelle et que ces derniers, en tant que représentants du peuple, doivent la récuser.

Marchons jusqu’au Plateau, asseyons-nous devant l’Assemblée nationale et faisons entendre notre voix, la voix du peuple souverain de Côté d’Ivoire qui dit à M. Ouattara de ne pas toucher à notre constitution. Disons haut et fort à Ouattara: président, tu as fait 2 mandats, va te reposer.»

Si malgré tout, les députés passent outre cette manifestation massive et décident comme d’habitude de se coucher à plat ventre devant le président de la République, alors il faudra aller au référendum pour dire NON à cet accaparement du pouvoir par des vieux hommes qui ont fait leur temps dans un pays où 75% de la population a moins de 35 ans et aspire à un renouvellement non seulement de la classe politique mais également des mentalités.

Pour une fois, évitons la crise. Osons écouter Mamadou Koulibaly. Il n’y a aucun mal à suivre quelqu’un qui a toujours raison avant tout le monde. Au contraire, cela devrait même être salvateur.

Osons dire NON et refuser cette nouvelle constitution taillée sur mesure pour un homme, pour un clan.

Osons privilégier l’intérêt général.

Osons LIDER

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment