08182017Headline:

Le corps diplomatique à Ouattara, la Côte d’Ivoire n’a pas besoin de chefs de guerre mais de chefs d’entreprises

ouatara

Le Corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire a ce matin, à l’occasion de la traditionnellecérémonie deprésentation devœux en ce début d’année au président ivoirien, indiqué que le pays n’a pas besoin de chefs de guerre et a par ailleurs salué le travail abattu par la Commission dialogue vérité réconciliation.
« La Côte d’Ivoire n’a pas besoin de chefs de guerre mais de chefs d’entreprises, » a déclaré le nonce Apostolique, Monseigneur Joseph Spitéri, encourageant par ailleurs l’Autorité de désarmement, pour la démobilisation et pour la réinsertion à poursuivre ses efforts.

Selon lecorps diplomatique, la Commission dialogue vérité réconciliation a abattu un énorme travail. C’est pourquoi, son porte-parole souhaite qu’en 2015 des initiatives soient mises en place pour consolider la paix et la fraternité en Côte d’Ivoire.

Le Corpsdiplomatique invite également en ce début d’année les autorités ivoiriennes à continuer dans leurs efforts pour l’amélioration du climat des affaires pour attirer plus d’investisseurs en vue de réaliser son ambition de devenir un pays émergent .

«Nous réitérons que cette croissance soit accessible pour bénéficier à tous les ivoiriens, » a précisé le nonce Apostolique.

Convaincu que la réconciliation va de pair avec la justice et les réparations dues aux victimes, lecorps diplomatique souhaite une accélération du processus.

«Nous serions plus heureux si nous pouvions constater que la vitesse en matière de développement économique est la même dans le processus de réconciliation nationale, dans la réalisation des projets favorisant l’élimination de la pauvreté. »

Enfin, tout lecorps s diplomatique encourage le gouvernement à organiser des élections présidentielles libres transparentes crédibles et inclusives dans un climat apaisé, salue de tout cœur la reprise du dialogue politique avec l’opposition et souhaite que la Commission électorale indépendante accomplisse sa mission délicate mais fondamentale en faveur de la démocratie.
Wassimagnon, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment