04242017Headline:

Revue de la presse ivoirienne : Rififi dans les partis

 

Ce début de semaine, l’ex-ministre et ponte du Rassemblement des républicains (Rdr), Cissé Bacongo, a jeté un énorme pavé dans la mare du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp).

 Il a démonté, dans un entretien exclusif aux quotidiens Soir Info et L’inter, l’idée selon laquelle l’appel de Daoukro a prévu que, pour la présidentielle 2020, le Rdr passe la main à son allié du Pdci. « Ce que le Pdci demande ne me paraît pas correspondre à la définition » de l’alternance, a énoncé Cissé Bacongo, ajoutant qu’à sa connaissance, aucun engagement n’a été pris par le Rdr dans le sens d’un passage de témoin entre alliés. Les réactions du Pdci étaient, pour ainsi dire, mitigées. Son secrétaire exécutif, Maurice Kacou Guikahué, a expliqué ne pas avoir à répondre à Cissé Bacongo et qu’il se serait senti interpellé si Amadou Soumahoro, secrétaire général par intérim du Rdr, avait pris position sur l’alternance. Adjoumani Kobenan, porte-parole du Pdci, s’est lui aussi gardé de répondre à l’ex-ministre de l’Enseignement supérieur.

Il a indiqué qu’avant de répondre, il lui fallait prendre des instructions auprès d’Henri Konan Bédié. En l’absence de réaction des « plus grands », les jeunes du Pdci ont esquissé une réponse. Ce vendredi, le vice-président de la République, cadre du Pdci, Daniel Kablan Duncan, devait être reçu par Henri Konan Bédié. Certains observateurs ont voulu voir dans cette entrevue un moment de clarification sur certains sujets d’actualité. Dans la famille socialiste, les eaux ne sont pas plus tranquilles. Affi N’guesan reproche à son rival Abou Drahamane Sangaré de se « prévaloir » du titre de président par intérim du Front populaire ivoirien (Fpi)

. Il a menacé de saisir la justice si l’ex-ministre des Affaires étrangères demeurait dans sa logique actuelle et utilisait le logo du Fpi. Abou Drahamane Sangaré a répondu que le logo ne conférait pas la légitimité, et que « seules l’implantation et la maîtrise du terrain » engendraient la confiance du peuple. La guerre de « logo » a plus que jamais repris chez les socialistes. Autre actualité. La visite de Michaëlle Jean à Abidjan. La secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif) a visité le village des 8èmes Jeux de la Francophonie à l’Institut national de la jeunesse et des sports à Marcory.

Michaëlle Jean est apparue satisfaite du niveau d’avancement des travaux. Les 8èmes Jeux de la Francophonie auront lieu du 21 au 30 juillet 2017 en Côte d’Ivoire. On notera, au nombre des événements marquants, une grosse mésentente chez les fonctionnaires sur l’orientation de leur lutte syndicale. Un groupe a pris ses distances d’avec la Plateforme conduite par Gnagna Zadi. La semaine de travail s’est terminée sur une note plutôt réconfortante : les Éléphants footballeurs sont venus à bout des Russes, vendredi, en match amical. Si cette victoire n’efface pas la débâcle de la Coupe d’Afrique des nations, elle laisse espérer en des lendemains meilleurs. Bon week-end à tous !

Kisselminan COULIBALY

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment