05262024Headline:

Côte d’Ivoire : 55000 réfugiés burkinabé seront rapatriés en juin 2024

La Côte d’Ivoire procèdera à un rapatriement de 55.000 réfugiés Burkinabè installés dans le Nord, d’ici le mois de juin 2024. Cette décision a été prise à l’issue de la réunion du mercredi 24 avril tenue au Ministère des Affaires Etrangères au Plateau, entre toutes les entités concernées par la sécurité des populations.

Aux sorties de la troisième réunion de coordination en relation avec la gérance des réfugiés burkinabé au Nord, le Général de Corps d’Armée, Vagondo Diomandé a annoncé le processus de rapatriement de 55.000 réfugiés burkinabé d’ici juin 2024, par l’État de Côte d’Ivoire.

Lors de cette rencontre tenue le mercredi 24 avril 2024, à la Salle des Banquets du Ministère des Affaires Etrangères, toutes les parties prenantes ont convenu de procéder dès le mois de juin 2024 au processus de rapatriement des burkinabé réfugiés dans le Nord de la Côte d’Ivoire.

Cette décision est l’occasion pour les réfugiés burkinabé de repartir dans leur pays d’origine en toute sécurité et le gouvernement ivoirien procédera à l’ouverture d’un processus de rapatriement afin de répondre aux problèmes liés à la migration et au nombre important des réfugiés dans la région Nord du pays.
« Dans le cadre des activités du Secrétariat exécutif du Conseil national de sécurité (CNS), j’ai pris part ce mercredi 24 avril 2024, à la salle des banquets du ministère des Affaires étrangères, à la troisième réunion de coordination relative à la gestion des réfugiés au Nord » a posté le Gal Vagondo Diomandé sur son compte personnel Facebook.

« Une rencontre au cours de laquelle les parties prenantes présentes ont convenu de lancer dès le mois de juin prochain le processus de rapatriement de près de 55 000 réfugiés burkinabè vers leur pays d’origine », peut-on lire sur sa page.

What Next?

Recent Articles