08142018Headline:

Abidjan: Un député du PDCI déplore la décision de Bédié

Le député Félix Anoblé, cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), récemment exclu de son parti, a déploré le retrait de la formation de la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

“C’est dommage pour la Côte d’Ivoire que le PDCI fasse voler en éclat cette unité”, a estimé M. Anoblé, ajoutant: “Regardons les choses avancer”, joint au téléphone par Afrique sur7.

Mercredi, le président du PDCI Henri Konan Bédié a annoncé le retrait de son parti du processus de mise en place du parti unifié dénommé RHDP, regroupant les formations politiques de la coalition au pouvoir et présidé par Alassane Ouattara, après une rencontre avec le chef de l’Etat.

M. Bédié a dénoncé des “irrégularités” dans le processus de création de ce parti unifié, constitué en juillet au cours d’une assemblée générale à laquelle il n’avait pas assisté, dans un communiqué après la rencontre.

Il “s’est interrogé sur les motivations réelles de la précipitation avec laquelle le parti unifié a été lancé au mépris des délais minimaux de 12 à 18 mois impartis pour la finalisation” du projet.

Henri Konan Bédié s’est “réservé le droit de promouvoir une plateforme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d’une Côte d’Ivoire réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être” des populations.

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié a par ailleurs, félicité au cours de cette rencontre le chef de l’Etat Alassane Ouattara, pour “les décisions prises” dans son message à la nation.

Lundi, M.Ouattara a amnistié 800 personnes, dont l’ex-première dame Simone Gbagbo, poursuivies pour des infractions en lien avec la crise postélectorale de 2010″, qui a fait plus de 3.000 morts.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment