05262024Headline:

Suspension de Krépin Diatta: le Sénégal saisit la CAF

Après avoir longtemps tergiversé, la Fédération sénégalaise de football a finalement décidé de contester la suspension de Krépin Diatta imposée par la Confédération africaine de football (CAF), en mi-février dernier.

Le 15 février dernier, la Fédération sénégalaise de football avait, à contre cœur, confirmé la suspension de son défenseur Krépin Diatta, après avoir initialement nié les rumeurs circulant dans la presse. Les faits remontent à l’élimination amère du Sénégal en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 par la Côte d’Ivoire, pays hôte et futur vainqueur du tournoi.

Accusé d’avoir proféré des accusations de corruption à l’encontre des arbitres et des officiels de la CAF suite à cette défaite, Krépin Diatta a écopé de quatre matches de suspension, dont deux fermes, ainsi que d’une amende de 10 000 dollars (environ 9 318,35 euros).

Cependant, la FSF ne compte pas rester les bras croisés face à cette sanction. Selon des informations relayées par PressAfrik, l’instance dirigée par Augustin Senghor a officiellement saisi la Chambre d’appel de la CAF dans le but de faire annuler la décision de la Commission de discipline.

Interrogé par L’Observateur, le secrétaire général de la FSF, Victor Ciss, a confirmé cette démarche, précisant que l’appel avait été effectué dans les délais impartis. La Chambre d’appel devrait examiner le dossier avant le prochain match du Sénégal contre la République démocratique du Congo, prévu pour le 3 juin. Dans l’attente de cette décision, Krépin Diatta ne devrait pas être sélectionné pour les deux prochaines rencontres.

 

What Next?

Recent Articles