06192018Headline:

Côte d’Ivoire: accusé d’avoir commandité un meurtre, Évariste Tié Méambly sort de sa réserve

Les réseaux sociaux, ces derniers jours, font circuler une information de meurtre dans lequel le député Évariste Tié Méambly est cité. Il est accusé par certains d’avoir commandité à son domicile, le meurtre d’un de ses protégés.

Face à la gravité de la situation, Fraternité Matin a joint par téléphone le député Évariste Méambly ce mardi 6 mars 2018, pour en savoir plus. Encore touché par le drame qui s’est produit, n’a pas voulu réagir dans un premier temps, mais sur notre insistance, il a accepté de le faire.

Avant tout propos, il a tenu à mettre quiconque au défi de prouver qu’il a fait assassiner le jeune. Méambly soutient qu’il n’a jamais appelé ce jeune à l’effet de l’accompagner comme l’affirment certains.

Pour lever tous les amalgames, il annonce une grande conférence de presse au cours de laquelle il fera le grand déballage. Qu’est-ce qui s’est réellement passé ? Quelles sont ses relations avec le marin qui a commis l’acte ? Et ses liens avec le défunt? Autant de questions auxquelles il a promis de répondre sans faux-fuyant.

Mais selon des informations, le procureur de la République s’est saisi de l’affaire et un commissaire de la police criminelle a été désigné pour faire la lumière sur cette affaire qui fait des vagues.

L’auteur du tir mortel, selon une source présente lors des événements, est un sergent de la marine en service à Assinie.

Affaire à suivre.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment