01212017Headline:

Côte-d’Ivoire CNC /voici le prix payé par 5 candidats pour faire le meeting à la place Ficgayo

cnc koumassi

Meeting de 5 candidats pour un dernier appel à Ouattara

Si la mairie de Yopougon montrait quelques réticences à accorder la place Ficgayo, ce sera finalement chose possible, si l’on en croit les dernières précisions de Bruno Gnaoulé Oupoh, président du comité d’organisation, cet après-midi au siège de Lider. ‘’Nous avons déposé un courrier à la mairie qui a été déchargé le 1er octobre par le service courrier. Ce courrier demande l’occupation de la place Ficgayo avec ampliation au ministère de l’Intérieur et à l’Onuci. Au moment où je parle je n’ai pas encore de réponse écrite au courrier mais de façon verbale, la place a été accordée’’, a expliqué le Pco. Qui séance tenante s’est fait informer par l’un de ses collaborateur du comité d’organisation que la mairie a conditionné la production de l’arrêté municipal de location de la place au versement de 340 mille FCFA. L’argent devrait être versé dans les heures qui suivent. Pour M. Gnaoulé, ce meeting est voulu par les cinq candidats soutenus par la Cnc et des partis alliés comme l’Urd, l’Usd, le Rpp et le Pit, pour une démonstration de force. ‘’Notre premier objectif est de faire une démonstration de force pour montrer à nos adversaires que l’opposition significative draine plus de la moitié de l’électorat et le pouvoir gagnerait à l’écouter’’.

Bien avant l’intervention de Gnaoulé Oupoh, Mamadou Koulibaly et Gnangbo Kacou ont expliqué à la presse pourquoi ce meeting était important. Un meeting de la dernière chance pour inviter Ouattara à discuter et même à reporter l’élection conformément à l’article 38 parce que pour Mamadou Kouibaly, les circonstances actuelles ne permettent pas d’organiser une élection crédible.

Par Connection

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment