11162018Headline:

Côte d’Ivoire: Rapprochement entre le PDCI, Soro et l’opposition politique ivoirienne.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle) de l’ancien chef de l’Etat Henri Konan Bédié, a annoncé mardi qu’il discute avec le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro et plusieurs autres personnalités de l’opposition pour la mise en place d’une nouvelle plateforme politique.

Il “était représenté lors du 6e congrès extraordinaire du PDCI à Daoukro. Par cette représentation, vous comprendrez que nous nous parlons’’, a laconiquement répondu le secrétaire exécutif du PDCI, chargé de la Communication, Jean Louis Billon, interrogé lors d’une conférence de presse au siège de son parti à Abidjan, sur la position de M. Soro vis-à-vis de la nouvelle plateforme politique envisagée par M. Bédié.

Outre Guillaume Soro, le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, chargé de la Communication a révélé avoir également rencontré, pour la mise en place de cette plateforme, Affi N’guessan et Aboudramane Sangaré qui se disputent la présidence du Front populaire ivoirien (FPI, principal parti de l’opposition).

“Personne ne peut ignorer le différend qui les oppose et ils font tout pour ne pas être présents aux mêmes rencontres. Nous avons rencontré le FPI Sangaré et le FPI Affi. Il n’appartient pas au PDCI de trancher cette querelle. Nous savons qu’ils vont finir par se retrouver’’, a-t-il soutenu.

A l’issue d’une audience accordée en août à M. Affi N’guessan, le président du PDCI avait annoncé la mise en place d’une nouvelle “plateforme comportant toutes les forces vives de la Nation, dont les partis politiques’’.

Selon M. Billon, “tous les partis ont été approchés ou ont approché’’´le PDCI pour intégrer cette plateforme.

Toutefois, “il n’y a pas encore d’accord entre nous et ces partis’’, a-t-il précisé.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment