12142018Headline:

CPI: Me Emmanuel Altit, l’avocat principale de Laurent Gbagbo est très attendu, ainsi que les autres éléments de la défense de Blé Goudé.

Le procès conjoint de l’ex-président, Laurent Gbagbo et de son dernier ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, reprend ce lundi 12 novembre 2018. Ce procès avait été suspendu pendant plus d’un mois, précisément le 03 octobre dernier, à la demande des avocats de la Défense pour mieux préparer leur plaidoyer après les audiences consacrée exclusivement au Bureau du procureur pour tenter de produire les preuves des charges retenues contre les mis en cause. Ainsi, ce lundi, à la reprise, la parole sera donnée aux avocats. A charge pour eux de tenter, à leur tour, de démonter les preuves avancées par l’accusation après presqu’une centaine de témoins entendus depuis l’ouverture du procès le 28 janvier 2016.

Les semaines qui vont se suivre s’annoncent très décisives pour les parties devant les juges. Lesquels ont suspendu toute audition de témoins –notamment ceux de la Défense – pour céder à la demande des avocats d’introduire une « requête de non-lieu » pour la suite du procès. Les avocats de Laurent Gbagbo vont-ils arriver à convaincre les juges de libérer leurs clients sur cette ligne de défense ? Ont-ils des arguments solides pour démonter les charges énoncées par Fatou Bensouda et ses collaborateurs ?

On en saura davantage à partir de ce lundi en suivant les réactions de Me Emmanuel Altit et Me Knoops, ainsi que de leurs équipes, qui vont se succéder devant la cours durant ces jours. Des séances vers lesquelles seront tendues les oreilles, et tournés les regards de nombreux observateurs de la scène politique en Côte d’Ivoire.

F.D.BONY

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment