02272020Headline:

La jeunesse ivoirienne boude Amadou Gon Coulibaly… ‘’gros poteau’’ au Palais de la Culture

Candidat soutenu par Alassane Ouattara pour la présidentielle 2020: La jeunesse ivoirienne boude Amadou Gon Coulibaly… ‘’gros poteau’’ au Palais de la Culture

Le Mouvement des jeunesses actives de Côte d’Ivoire (MOJACI) a organisé une cérémonie d’hommage à Amadou Gon Coulibaly, premier ministre, ministre du budget et du portefeuille de l’État. C’était le samedi 18 janvier 2020 à la salle Anoumabo du palais de la Culture de Treichville d’Abidjan.

Annoncée pour 9 heures, c’est à 14 heures que la cérémonie a pu enfin commencer. Malgré les cinq heures d’attente, c’est une salle à moitié vide qui a accueilli la cérémonie d’hommage à Amadou Gon Coulibaly. «C’était mieux de faire la cérémonie à la 1500 places. On aurait pu remplir la salle. La salle Anoumabo est trop grande», déplore un membre du MOJACI.

Notons que la salle Anoumabo est prévue pour accueillir 5000 personnes. Et, malgré les artistes invités et le convoyage des jeunes dans les bus de la société des transports abidjanais (SOTRA) de leurs différents quartiers vers le palais de la Culture de Treichville, désormais de coutume au RHDP les jeunes ont boudé la cérémonie d’hommage au premier ministre.

Pour rappel, Amadou Gon Coulibaly est le potentiel candidat du RHDP d’Alassane Ouattara en octobre 2020. Le message des représentants des autorités était le même. «Lorsque le gouvernement va annoncer la date de l’enrôlement. Vous devez vous faire enrôler massivement» a signifié Gérard Assemien, chef de cabinet de Issa Coulibaly, ministre des transports.

Pourtant, selon Serge Kakou Sanogo, président du MOJACI, cette cérémonie a été organisée pour soutenir les actions de développement d’Amadou Gon Coulibaly nommé depuis janvier 2017. Levant ainsi toute ambiguïté sur la candidature d’Amadou Gon Coulibaly en octobre 2020.

africanewsquick

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment