11272021Headline:

Politique: une possible troisième guerre mondiale pourra faire face à cause des fausses informations diffusées sur le Net “Lai Mohammed”

Le ministre de l’Information et de la Culture Nigériane, Lai Mohammed, a fait savoir que la diffusion de fausses nouvelles pourrait provoquer très prochainement la troisième Guerre mondiale s’est exprimé devant la commission de l’information de l’orientation nationale.

Le lundi 25 octobre, Mohammed a déclaré que la manière dont l’information est diffusée de nos jours a radicalement changé comparativement à l’époque de la télévision. A en croire le ministre, les postes de radio ont été rangés au profit de l’utilisation des médias sociaux qui peuvent être utilisés pour diffuser de « fausses nouvelles ».

« Les gens d’aujourd’hui ne lisent pas les journaux, ils ne regardent pas la télévision, ce sont les réseaux sociaux. Et c’est le plus cher ; l’ennemi le plus invisible, ils sont là à chaque instant », a-t-il déclaré.

« Avec les fausses nouvelles aujourd’hui et la désinformation, j’ai toujours dit ici que la prochaine guerre mondiale sera causée par les fausses nouvelles. Vous pouvez voir que même les Etats-Unis qui se targuaient de la liberté de la presse remettent maintenant en question le rôle des médias sociaux« , a-t-il ajouté.

Récemment, le gouvernement fédéral a fait pression en faveur d’une législation visant à maîtriser les médias sociaux et en ligne. Lors d’une audience publique en juin, Mohammed a demandé à la chambre des représentants de modifier la loi sur la Commission nationale de la radiodiffusion (NBC) pour autoriser l’agence à réglementer les médias sociaux et en ligne en plus des autres canaux de radiodiffusion. En août, Mohammed a déclaré que le gouvernement fédéral ne se reposerait pas tant que les plateformes de médias sociaux ne seraient pas réglementées.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles