10192017Headline:

Côte d’Ivoire: La propreté d’Abidjan confiée à la Tunisie et au Portugal

La signature de convention marquant la concession effective de la délégation de service public de propreté de l’agglomération d’Abidjan- secteur 1, à l’entreprise Ecologie Tuniso Ivoirienne (ECOTI SA) a eu lieu, le Lundi 09 Octobre 2017, à la Salle de Conférence du Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD).

Le Ministre Anne Désirée OULOTO a, au nom du Gouvernement Ivoirien, signé cette convention avec le Président du Conseil d’Administration de ECOTI SA, M. Rafik BEN AYED. Cette signature fait suite à la sélection, après un appel d’offres international, de deux (2) entreprises pour la gestion des déchets solides ménagers et assimilés du District d’Abidjan.

Structurer et moderniser la chaîne de collecte, de transport, de stockage et de traitement des déchets, c’est tout l’enjeu de cet appel d’offre international qui a abouti au choix des entreprises ECOTI SA et EBURNIE. Ces 2 entreprises auront la charge de la propreté de l’ensemble du District d’Abidjan.

Au nom du Gouvernement ivoirien, le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement, Anne Désirée OULOTO, après la signature officielle de la convention, a félicité le PCA de ECOTI S.A, pour la sélection de son entreprise. Ces félicitations se sont étendues à la Commission d’Ouverture et de Jugement des Offres ainsi qu’aux Mairies. Le Ministre Anne Désirée OULOTO a, par ailleurs, révélé que le choix de ces entreprises d’expérience et d’expertise internationales marque la volonté du Gouvernement ivoirien de régler définitivement la question de la gestion des déchets dans le District d’Abidjan. Ces entreprises favoriseront, par leur savoir-faire, le transfert de technologies en matière de propreté, aux entreprises locales partenaires. « Abidjan doit redevenir la perle des Lagunes » a affirmé avec conviction, le Ministre Anne OULOTO. C’est pourquoi, elle a exhorté les responsables de l’entreprise ECOTI SA à être à la hauteur des ambitions placées en eux. Le Ministre en charge de l’environnement a, également, invité les populations à changer de comportement vis-à-vis de l’environnement. Car l’objectif de propreté du District d’Abidjan ne peut être atteint que par un engagement des populations à adopter des gestes écocitoyens et par le respect des prescriptions et recommandations du MINSEDD.

Pour le Président du Conseil d’Administration (PCA) de ECOTI SA, M Rafik BEN AYED, la délégation du service public de propreté à des entreprises privés marque l’engagement du l’Etat Ivoirien à trouver, une solution durable à l’insalubrité dans le District d’Abidjan. Il a remercié le gouvernement ivoirien, à travers le MINSEDD, pour le choix porté sur son entreprise, dans cette noble mission. Le PCA de ECOTI SA a, enfin, traduit son engagement ferme, à tenir les engagements vis-à-vis du gouvernement en respectant scrupuleusement le cahier de charges.

Il est à rappeler que le secteur numéro 1 (Abidjan Nord Est) confié à ECOTI SA comprend les communes d’Abobo, Anyama, Bingerville, Cocody et Plateau.

L’entreprise Portugaise EBURNIE, quant à elle, aura en charge les secteurs numéro 2 et 3. Le secteur Numéro 2 (Abidjan Nord-Ouest) comprend : Adjamé, Attécoubé, Yopougon et Songon. Le secteur N°3 (Abidjan Sud) comprend, quant à lui : Koumassi, Marcory, Port-Bouët, Treichville.

Imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment