01222017Headline:

Côte d’Ivoire: La peine que risque “le roi de la nuit” le Commissaire 5500

commissaire 500

voitures

Du nouveau dans l’arrestation du présumé cybercrimminel ” commissaire 5500″. L’affaire est en cabinet d’instruction, apprend koaci. des sources sécuritaires.

Afin de procéder à la manifestation de la vérité, et prendre certaines décisions juridictionnelles, l’affaire “commissaire 5500″ a été présentée devant un juge d’instruction. Lequel est un magistrat du siège chargé des enquêtes judiciaires, dans les affaires pénales les plus graves, ou les plus complexes.

À ce niveau,” il s’agit d’analyser les indices graves ou concordants rendant vraisemblable, que le mis en cause ait pu participer à la commission d’une infraction dont il est saisi” précise un magistrat proche du dossier. “Peuvent également s’en suivre des perquisitions et saisies” pour œuvrer efficacement à la manifestation de la vérité ajoute t-il.

Pareil dans cette affaire, des témoins et des victimes pourraient être entendus.

À l’issue de l’instruction, si les faits sont avérés, le juge prendra alors une ordonnance de renvoi de l’affaire devant la juridiction de jugement. Dans le cas contraire, il rendra une ordonnance de non-lieu.

Arrêté le mardi 03 mai par la police, celui que l’on surnomme “le roi de la nuit” risque entre 10 et 20ans d’emprisonnement ferme. Des actes cybercrimminels lui sont reprochés. Ils sont punis par la loi n°2013-451.

Adriel, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment