03272017Headline:

Gagnoa : La jeune fille refuse ses avances,et il la viole

fille

Zady Franck Anderson, 23 ans, planteur à Kragbalilié, dans la sous-préfecture de Gnagbodougnoa, a été condamné mardi à six mois de prison ferme et à 50.000 FCFA d’amende par le tribunal de Gagnoa, pour attentat à la pudeur consommé avec violence sur une jeune fille qui a refusé ses avances.

 

Nuitamment, le jour des faits, Marie Thérèse se fait raccompagner à la maison par le maître de cœur après une répétition à l&rsqu o;église. Son chemin croise celui de Zady Franck Anderson, qui le courtise depuis quelque temps déjà, sans résultat escompté. Pris d’une colère induite par une jalousie noire, Zady lui demande avec qui elle marche et souhaite qu’elle rentre à la maison avec lui. Marie Thérèse refuse.

 

Cet affront fâche le courtisan qui se jette sur elle devant le maître de cœur “marié” qui s’éclipse des lieux. La voie est toute ouverte dans la nuit noire pour Zady qui déchire le tee-shirt et la culotte de Marie Thérès, qu’il viole en plein air. A la barre, l’accusé nie les faits de viol commis avec violence.

 

Zady explique à la présidente du tribunal que Marie Thérèse a eu un enfant avec lui et qu’il est à ses petits soins et ses parents le connaissent à la maison co mme l’ami de leur fille. “Faux”, rétorque celle-ci, à la barre, déclarant, “Mme la présidente, je suis venue d’Abidjan avec ma grossesse, mon mec est resté là-bas, ce n’est pas Zady qui m’a engrossée.’’ La présidente du tribunal, après en avoir délibéré avec ses deux assesseurs, a prononcé une peine de prison ferme à l’encontre de l’accusé.

(AIP)
ja/as

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment