03282020Headline:

Une pratique mystique qui vire au drame à Gagnoa

Deux individus qui avaient sollicité les services d’un marabout à Gagnoa, en vue d’être riches, se sont retrouvés dans des états qu’ils n’ont pas imaginés. L’un est mort et l’autre est dans le coma. Abdoulaye Sylla mort du fait d’une pratique mystique à Gagnoa opérée par un marabout.

Abdoulaye Sylla, 40 ans, agent immobilier, membre de la grande et célèbre famille Yacouba Sylla de Gagnoa a été en effet retrouvé mort, le vendredi 14 février 2020. Selon l’AIP, il est connu des fonctionnaires comme un usurier (et) a été trouvé sans vie. Une autre personne, son ami, a aussi été retrouvé dans un état de coma léger, vendredi peu après 11h. Et dans la chambre d’un marabout au sous-quartier Dar Es Salam de Dioulabougou, à Gagnoa.

“Le corps ne présentait aucun signe apparent de violence”, a expliqué à l’AIP, un des témoins, qui affirme avoir été présent à la découverte du corps, puis à son enlèvement, peu après 16H. Le marabout, bien connu de tous les voisins dans le quartier, et qui habitait au second étage d’un immeuble en bordure de la voie dénommée “Fin goudron”, est porté disparu.

Selon nos informations, nombre de personnes fréquentaient ce marabout qui prétendait détenir des secrets de la richesse rapide. Ou des envoutements d’ordre sentimental. Sylla et son ami ont eu recours à lui, en vue d’accroitre leurs richesses. On ignore exactement à quelles pratiques le marabout les a soumises, mais l’un d’entre eux est passé de vie à trépas.

La gendarmerie saisie a lancé un avis de recherche contre le marabout. Celui-ci a disparu avec tous ses documents d’identité. Et selon les premières informations, il n’est pas sûr qu’il se soit établi à Gagnoa avec sa vraie identité. Peu de personnes arrivent à le décrire, d’autant qu’il ne sortait pas beaucoup.

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles