10292020Headline:

Je vis en France Marié à la copine de mon frère pour les papiers mais…

mariage

Stéphie,

Je vis en France, il y a de cela six mois maintenant. En  Février 2006, quand mon frère est venu avec sa maîtresse blanche au pays, ils ont décidé de me faire partir en France mais en faisant un mariage arrangé. Je devais juste épouser sa maîtresse blanche et le tour était joué pour que j’ai le visa et après mes papiers.

On était tous d’accord pour ça car je voulais aller à Paris. Quand ils sont rentrés, la fille m’a fait des avances par voie téléphonique et m’a dit qu’elle était amoureuse de moi. J’ai informé mon frère en lui disant que je n’étais pas pour ça, mais ce dernier m’a dit de jouer le jeu, d’accepter jusqu’à ce que je me retrouve à Paris et qu’après, quand j’aurai mes papiers, on verra. Je me suis donc marié avec la maîtresse de mon frère et je vis actuellement en France. Mais mon problème, c’est que la fille m’oblige à coucher avec elle car elle sait que je dépends d’elle. Je me sens mal car elle est plus âgée que moi et n’est pas mon genre de fille. Si j’ai accepté, c’est parce que je voulais avoir une vie meilleure, mais je suis dans les problèmes car celle que j’aime est à Abidjan, mais ne sais pas que je suis marié. J’ai besoin de ton aide. NB : Mon frère est marié et vit chez lui.

Un fidèle lecteur

 

Cher lecteur,

Moi, je ne vous comprends pas… Il y a quoi en France ? Autant il y a des pauvres chez nous, autant il y en a là-bas et pire parfois. Ils ont quoi de plus que nous ? Regarde un peu ta situation. Tu vis à «Bengué», tu auras certainement les papiers pour mener une vie de «prince» (???) Mais cela te servira à quoi si tu n’es pas à l’aise moralement ? Si tu as du dégoût en couchant avec celle qui est ta femme par…procuration ? Si tu ne peux pas retrouver ta dulcinée d’Abidjan parce que ton frère et toi avez eu la saugrenue idée de faire un mariage arrangé avec sa maîtresse blanche. Quelle idée d’ailleurs de récupérer les reliquats sexuels de ton frère ? N’est-ce pas la malédiction que tu attires vers toi ? On court après l’argent, le bien-être et on est prêt à tout pour atteindre ce but sans songer aux conséquences. L’argent, c’est quoi ? Tu te mets dans une situation difficile, tu ne vis plus, tu survis et si tu meurs de chagrin demain, ce sont les autres qui vont bouffer l’argent pour lequel tu as fait tant de sacrifices inutiles. Tu as fait un choix, il faut donc l’assumer. Je ne vais pas te dire de tout plaquer et de rentrer à Abidjan car tu es déjà dedans. Mais je ne t’encourage pas à continuer. Alors, à toi de voir jusqu’où tu peux tenir et de prendre ensuite la décision qui te permettra de te sentir à l’aise et fier d’être l’homme que tu es.

Stéphie Joyce

topvisage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles