06052020Headline:

France: “Inutile de faire semblant chaque soir en nous applaudissant” (Une infirmière en colère)

Depuis plusieurs soir, la population applaudit le personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre le Coronavirus. Si la solidarité et la gratitude sont là, une infirmière tient tout de même à faire passer un message. “Vous m’applaudissez le soir… mais vous m’agressez verbalement lorsque, sur un temps de pause, je vous passe devant dans une grande surface, moi professionnelle de santé prioritaire durant cette crise, qui tente encore et encore d’aider mon prochain”, lâche-t-elle.

Je fais partie de ces soignants que vous applaudissez chaque soir.

Je ne suis protégée que par un masque artisanal en tissu et quelques gouttes de gel hydroalcoolique.

J’ai une vie privée, une famille que j’expose chaque jour à des risques, faute de moyens de protection.

Pourtant chaque matin je me lève avec la même rage au ventre, la même volonté de me battre contre ce fléau.

Pour moi, pour vous, au risque d’attraper et de transmettre le Covid-19 à mes proches.

Chaque jour, moi infirmière libérale, je rends visite à mes patients, une mère, un frère, un gramoun… pour les soigner.

Vous m’applaudissez le soir… mais vous m’agressez verbalement lorsque, sur un temps de pause, je vous passe devant dans une grande surface, moi professionnelle de santé prioritaire durant cette crise, qui tente encore et encore d’aider mon prochain.

N’avez-vous pas honte ?

Croyez-vous que j’y prenne plaisir ?

Imaginez-vous mes journées ?

Mes prises de risques à sortir des heures durant ?

Mes peines devant la souffrance et la contamination ?

Nous sommes de plus en plus nombreux à être critiqués, interpellés, hués par vous dans les files d’attente.

Alors je vous le dis, inutile de faire semblant chaque soir en nous applaudissant.

Inutile d’essayer de nous faire croire que solidarité et civisme veulent dire quelque chose pour vous.

APRnews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles