11182017Headline:

Monde: un séisme de magnitude 7,3 frappe l’Irak et l’Iran causant plus de 350 morts

Image d’archives

Le séisme a fait plus de 350 morts selon un bilan provisoire. D’une magnitude de 7,3 sur l’échelle de Richter, ce séisme a été ressenti dans 14 provinces iraniennes. Celle de Kermanshah a été la plus touchée et un deuil y a été décrété. On recense plus de 6600 blessés dont la majeure partie se situe en Iran.

Dégâts causés par le séisme

Le bilan risque de s’alourdir car cette catastrophe a provoqué des glissements de terrain. En plus, d’avoir causé des disparitions, ces glissements de terrain gênent le travail des équipes de secours. L’hôpital principal de la localité de Sarpol-e-Zahab a été sérieusement endommagé. Il n’est donc pas en mesure de traiter les centaines de blessés qui y ont été admis, a déclaré Pirhossein Koulivand, le chargé des services d’urgence du pays.
It Evolves. It Advises. It Defends.
Stay ahead of cybercriminals with the first adaptive digital security. See how Kaspersky Security Cloud keeps you secure.

Secousses ressenties à Bagdad

L’épicentre du séisme a été localisé à Penjwin dans la province de Souleimanieh, au Kurdistan irakien, tout près de la frontière iranienne. Un responsable des services météorologiques irakiens a déclaré un séisme de magnitude 6,5 alors que l’institut américain de veille météorologique a déclaré 7,3.

La secousse a été ressentie jusqu’à Bagdad, où des milliers d’habitants se sont précipités hors de leurs habitations. On a pu dénoter un même scénario à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien autonome, et dans d’autres villes du nord de l’Irak, près de l’épicentre.

AfrikMag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment