12062016Headline:

Yopougon/chantre Orphée tué par les microbes: Des témoins clés font des révélations

chantre-tue-par-microbes

Les dernières personnes à avoir été compagnie de Yahi Kablon Gislain, dont le nom d’artiste est Orphée Kamao, ont donné des détails sur la nuit du drame, à la Police, dans le cadre de l’enquête qui a été ouverte.

En effet, selon quelques  indiscrétions, cette soirée-là, le chantre a été dans le maquis ‘’Bar éclat’’ en compagnie de K.K., arrangeur et A. J. Refus, pour manger. Après quoi, les trois compagnons décident de rentrer ensemble. Ils empruntent un taxi peu après 1h du matin. Au carrefour Lokoua,  le chantre et K.K. descendent du véhicule et A.J. Refus continue avec le même taxi. À pied, K.K. et Orphée entament une causerie concernant leur boulot et prennent la direction du studio  d’enregistrement non loin de là.  Mais curieusement, ils se sont aperçus que deux individus les suivaient. Ils croyaient avoir affaire à des riverains ordinaires.

Mais une fois devant le studio d’enregistrement, les deux individus s’en prennent à Orphée Kamao pendant que son compagnon K.K. était en train de satisfaire un besoin pressant. Pris de peur, K.K. aurait « quitté précipitamment les lieux » en laissant son compagnon aux mains des malfrats.

Entre les mains des bandits, Orphée a reçu quatre coups de couteau dont un dans la poitrine et trois dans le dos. C’était dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 novembre 2016.

 

Auteur: MT – Web-News

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment